Actualités

17 septembre 2014

Parce que l'urbanité est aussi Anicinabe

Source

Anne-laure Bourdaleix-Manin
Centre d'exposition de Val-d'Or

  • Téléphone

    819 925-0942

  • Courriel

    anne-laure.bourdaleix@ville.valdor.qc.ca

Le Centre d’exposition de Val-d’Or présente, à compter du 27 septembre, l’exposition Parce que l’urbanité est aussi Anicinabe, une production du Centre d’amitié autochtone de Val-d’Or. L’ouverture de l’exposition aura lieu le samedi 27 septembre à compter de 15h, une belle façon de souligner les Journées de la culture 2014.

Le Centre d’exposition de Val-d’Or et le Centre d’amitié autochtone de Val-d’Or sont très heureux de présenter durant une période minimale de deux ans, une exposition produite par le Centre d’amitié sous le commissariat de la Boîte Rouge vif qui a développé une expertise pour la création d’expositions privilégiant une méthodologie communautaire participative. À travers cette exposition, les visiteurs seront invités à emprunter le sentier Anicinabe Mikana qui met en perspective quatre aspects d’une réalité complexe soit ceux liés au territoire urbain, à l’exclusion sociale, à la transmission des savoirs familiaux et à l’espoir d’une cohabitation harmonieuse.

Par des contenus inédits et résolument actuels, à travers une mise en forme originale alliant photographie, vidéo, dessin et objets du quotidien, les visiteurs découvriront une réalité différente au plus près de celle vécue par les Autochtones à Val-d’Or.

Cette alliance culturelle et artistique permet de souligner les 40 ans du Centre d’amitié autochtone de Val-d’Or, en offrant à la population, le cadeau d’une rencontre authentique et actuelle. Le président du Centre d’amitié, Oscar Kistabish, exprime le souhait que : « les gens ouvrent leurs yeux et leurs cœurs sur la réalité vécue par les Autochtones en ville, une réalité différente et porteuse de richesse, de valeurs humaines, d’héritage transmis et d’espoir».

Site Web
Communiqué