Formations

Samedi 25 juillet 2015, de 9 h à 12 h

FE1502 – AUTOPROMOTION : médias et plateformes sociales

Logo Conseil de la culture de l'Abitibi-Témiscamingue

  • Formation organisée en collaboration avec le FRIMAT
  • S’adresse aux artistes musiciens et travailleurs culturels du secteur musique et chanson

Lieu

Val-d’Or – Salle Les Insolents, Centre culturel de Val-d’Or (600, 7e Rue)

  • Cout

    25$ (valeur de 140$)

Description

L’atelier de formation vise à outiller les artistes, leur transmettre des connaissances qui leur permettront de poser des actions utiles au développement de leur carrière, de promouvoir adéquatement leurs oeuvres et activités sur le web, d’accroître leur visibilité médiatique et « sociale » et d’ainsi rejoindre un plus vaste public.

Objectif

Comprendre le lien qui unit l’industrie de la musique et le monde des médias, traditionnels et interactifs,
  Identifier les individus et organismes en mesure de soutenir le rayonnement de la carrière d’un artiste; 
  être en mesure de développer et d’entretenir des relations avec ces mêmes individus, médias et organismes
  • Comprendre le lien qui unit l’industrie de la musique et le monde des médias, traditionnels et interactifs;
  • Identifier les individus et organismes en mesure de soutenir le rayonnement de la carrière d’un artiste; 
  • Être en mesure de développer et d’entretenir des relations avec ces mêmes individus, médias et organismes.

Formateur / Formatrice

Ex-journaliste caressant en silence le rêve d’embraser les planches, Isabelle « Laterreur » Ouimet a depuis longtemps renoncé à la Sainte Objectivité. Le jupon dépassant et la sailor cap bien enfoncée — code vestimentaire du groupe Buddy McNeil & the Magic Mirrors oblige —, la royale électrique et hyperactive rédactrice, agente de presse, gérante, bassiste et DJ se consacre depuis maintenant près de 10 années, et avec un bonheur sans artifice, à la promotion et au développement d’artistes hors conventions, créatures fantastiques de ces souterrains qu’elle fréquente à outrance par pur plaisir. Ayant oeuvré au sein de divers entreprises culturelles de renom, parmi lesquelles figurent notamment Bonsound, les FrancoFolies de Montréal, le Festival international de jazz de Montréal, le Festival Montréal en Lumière, Spectra Musique et Anacrouse Productions, elle agit désormais à titre de présidente de La royale électrique, agence de promotion et de gérance qu’elle a fondée en 2010 et qui compte parmi ses clients le Festival musical indépendant Diapason, MEG Montréal, le GAMIQ, le Gala de la SOCAN, le Musée du rock’n’roll du Québec, St-Jérôme Folk, le label français Entreprise, Music Mansion Records, Costume Records, Lisbon Lux Records, Kapuano Records et plusieurs autres.