Formations

Vendredi 31 octobre 2014, de 9 h 00 à 12 h et de 13 h 30 à 17 h

FA1404 – LES MARCHÉS DE L’ART : chiffrer la valeur de ses œuvres

Logo Conseil de la culture de l'Abitibi-Témiscamingue

  • S’adresse aux artistes et travailleurs culturels de la discipline des arts visuels
  • Organisée en collaboration avec le RAAV
  • Selon la demande du milieu, la 2e partie de la formation intitulée Les marchés de l’art : créer la valeur de ses œuvres, avec Geneviève Goyer-Ouimette, pourrait être organisée à la session hiver-printemps 2015

Lieu

Rouyn-Noranda, lieu à confirmer

  • Cout

    80 $ (valeur de 320 $)

Description

Tout au long de leur carrière, les artistes en arts visuels produisent, diffusent et mettent en marché leurs oeuvres, seuls ou avec l’aide d’un galeriste. Toutefois, bien des artistes connaissent trop peu les différents marchés et leurs caractéristiques, ni les facteurs ayant une incidence sur la valeur de leurs oeuvres. De fait, il leur sera bien difficile d’établir et « contrôler » la valeur de leurs œuvres.
  
La journée permettra une introduction aux règles qui régissent le marché de l’art et aux critères qui permettent de fixer le prix d’une œuvre. Elle abordera également les différentes définitions de la valeur d'une œuvre : valeur marchande, de remplacement, aux douanes, à l'inventaire, etc. Ce sera l’occasion d’analyser les facteurs déterminant la valeur marchande d’une œuvre (CV de l’artiste, nature de l’œuvre, couts de production, prix pratiqués par la concurrence, etc.) et d’identifier les divers acteurs influençant le marché de l'art. Il sera question aussi du rapport entre les artistes et ces acteurs.

Objectif

  • Connaitre les paramètres déterminant le prix d’une œuvre;
  • Identifier les acteurs influençant le marché de l’art;
  • Être en mesure d’évaluer la valeur de ses œuvres.
  • Formateur / Formatrice

    Après des études en génie géologique à l’École polytechnique de Montréal, Éric Devlin s’est dirigé vers la communication scientifique, profession qu’il a pratiquée entre 1980 et 1994. D’abord comme collectionneur puis comme propriétaire de galerie, Éric Devlin s’intéresse à l’art contemporain depuis le début des années 1980. Pour le compte de l’Association des galeries du Haut Saint-Denis, il a d’abord créé ETC Montréal qui était un guide des galeries de Montréal avant de devenir un magazine. En 1988, il fonde avec deux autres partenaires la Galerie Trois Points. En 1994, il ouvre un nouvel espace qui porte son nom et où il poursuit seul le travail entrepris. Au cours des dix dernières années, la Galerie Éric Devlin a organisé ou participé à plus de 50 expositions ou salons en Europe. Éric Devlin siège également au conseil d’administration du Musée des maîtres et artisans du Québec depuis dix ans.