Formations

Mardi 23 septembre 2014, de 9 h à 12 h et de 13 h à 17 h

FA1401 – PIWASEHA – La culture et les réalités autochtones

Logo Conseil de la culture de l'Abitibi-Témiscamingue

  • S’adresse aux artistes, artisans, écrivains et travailleurs culturels de toutes disciplines
  • Organisée en collaboration avec l’UQAT – Service de la formation continue 

Lieu

Val-d’Or, Salle Polson du Centre d’amitié autochtone de Val-d’Or (1272, 7e Rue)

  • Cout

    85 $ (valeur de 340 $)

Description

Cette formation vise à éclairer les participants sur la culture et les réalités autochtones. Lors de la première partie de la journée, un volet historique sera présenté. Puis, les participants seront sensibilités à la culture autochtone.

Objectif

  • Avoir une meilleure compréhension du passé et des réalités d’aujourd’hui afin de mieux intervenir;
  • Être capable de démontrer des comportements d’ouverture et d’acceptation quant aux différences culturelles;
  • Prendre conscience des différents obstacles qui nuisent à la communication et aux relations avec les Autochtones;
  • Reconnaître l’impact des perceptions négatives sur l’estime de soi chez les Autochtones;
  • Prendre conscience de ses propres valeurs culturelles et tenir compte de l’identité autochtone dans les rapports interculturels; 
  • Être en mesure de comparer sa propre culture et celle des Autochtones.

Formateur / Formatrice

   
   

Janet Mark 
M.Sc., Coordonnatrice – Dossiers autochtones, Service de la formation continue – UQAT  
Membre de la nation Crie et titulaire d’un baccalauréat en enseignement préscolaire et primaire et d’une maîtrise en psychoéducation, Janet Mark se préoccupe depuis toujours du bien-être des Autochtones et elle a au cours de ses emplois mis de l’avant une gamme de services à la population autochtone. Elle travaille à l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) depuis dix ans. Elle y coordonne, depuis l’automne 2011, les dossiers autochtones au Service de la formation continue et elle donne elle-même des formations en lien avec la culture autochtone et les réalités autochtones. Elle est aussi vice-présidente du conseil d’administration du Centre d’amitié autochtone de Val-d’Or et membre du Conseil supérieur de l’éducation du Québec.