Formations

Jeudi 10 mars, de 9h à 16h

ESPACE CRÉATION

Logo Conseil de la culture de l'Abitibi-Témiscamingue

S’ADRESSE AUX ARTISTES CRÉATEURS DE TOUTES DISCIPLINES

360 minutes pour réfléchir, échanger, écouter et se réseauter

Horaire de la journée:
AM
  • Conférence avec Caroline Blais
  • Discussion : On rêve : l’Abitibi-Témiscamingue est une terre d’accueil pour les créateurs/créatrices parce que …
  • L’avenir du Service de formation continue du CCAT
  • Culturat… comment veut-on s’y inscrire
DINER (servi sur place)
PM
  • PANEL – Être créateur depuis la région, à quel prix? 

Caroline Arbour : artisane en métiers d’art

Hélène Bacquet : auteure et directrice Tandem

Serge Bordeleau : artiste en arts médiatique

Geneviève Crépeau : artiste multidisciplinaire 

  • Débats mouvants
  • Table de discussion volontaire et cocktail obligatoire

Lieu

Petit Théâtre du Vieux Noranda | 112 7e Rue, Rouyn-Noranda

  • Cout

    20$

Description

TRAVAILLER EN ART : L'ENVERS DU DÉCOR - Conférence de Caroline Blais
Le travail des acteurs du milieu artistique et culturel est souvent perçu comme une vocation ou une passion, plutôt qu'un emploi au sens traditionnel du terme. Pourtant, avec leur expérience, idées et énergie, ils et elles mettent autant d'efforts et de professionnalisme dans leur pratique que bien des salariés d'autres domaines, sans pour autant que la rémunération juste, les conditions de travail décentes et une valorisation de leur statut ne suive. Suite à une conversation regroupant une soixantaine de voix lors de la journée sans culture tenue à Montréal le 21 octobre 2015, on peut observer une tendance lourde dans le milieu de découragement, d'épuisement et d'exploitation. Lors de la conférence, les réflexions émanant de cette conversation seront livrées à travers des expériences individuelles, un portrait du milieu, ainsi que des besoins et solutions discutés entre pairs.

Formateur / Formatrice

Caroline Blais est une artiste multi-disciplinaire Montréalaise. Elle a étudié le cinéma, le design graphique et les langues à Montréal et en Laponie. Sa pratique se situe à la frontière de l’art et du design graphique, et prend souvent place dans l’espace public. Son travail a été présenté au Canada, aux États-Unis et en Europe, sous forme de performance vidéo, de court métrage, d’installation, de livre ou de projet web. Elle tire son inspiration de ses observations du quotidien, des gens qu’elle rencontre et de voyages dans des lieux incongrus. En 2015 elle fonde le club des agents libres (http://clubdesagentslibres.tumblr.com/), un lieu de rencontre entre pairs qui se questionnent sur le milieu du travail actuel et sur leurs intentions quant à l’intégration de celui-ci. Elle s’implique aussi dans la journée sans culture (http://www.journeesansculture.ca/fr/), en tant que facilitatrice de la table de discussion « Entre don, résilience et épuisement : jusqu’où et comment travailler.»