Élections municipales 2021

La culture s'invite aux élections municipales

À l’approche des élections municipales du 7 novembre, le Conseil de la culture de l’Abitibi-Témiscamingue, TVC9 et le journal culturel L’Indice bohémien, souhaitent informer et sensibiliser la population quant à l’importance et l’apport de la culture sur notre territoire.  

En plus de vous permettre de mieux connaître les personnes se présentant près de chez vous, ce projet se veut une manière pour la culture de s’immiscer dans les élections municipales. Les arts et la culture occupant rarement une place au premier plan en période électorale, nous avons entrepris de poser des questions qui susciteront la discussion et qui mettront en lumière certains enjeux et défis régionaux.

Ainsi, nous lançons une série de 3 capsules vidéo dans lesquelles les candidat.es et les élu.es à la mairie de la région sont invité.es à répondre aux 3 questions suivantes :  

Capsule 1

Quel est le projet culturel que vous préférez dans votre municipalité?  

Capsule 2

Quels sont les principaux enjeux et défis pour offrir une vie culturelle active dans votre municipalité? 

Capsule 3

Est-ce que vous allez réaliser un projet en particulier pour la culture durant votre mandat? 

Produites en collaboration avec TVC9, les capsules seront diffusées sur le Web et au 109/419 HD pour les abonnés de Cablevision jusqu’au 7 novembre prochain.

Impliquez-vous!

Nous vous invitons d’ailleurs à partager ces contenus et à relancer les personnes candidates et élues dans votre municipalité si celles-ci n’ont pas répondu à notre appel. Vous pouvez également poursuivre la discussion avec les personnes qui ont participé au projet afin d’enrichir leurs propos.

Le secteur des arts et de la culture est un acteur essentiel au lien social. Investir dans des projets culturels régionaux permet à une municipalité ou à une ville de promouvoir et de faire rayonner ses artistes et organismes professionnel.le.s. Investir dans le développement culturel, c’est investir dans l’amélioration de la qualité de vie des citoyen.e.s!

À noter que nous avons tenté de contacter toutes les personnes candidates et élues des 65 municipalités. Ce sont 13 d’entre-elles qui ont répondu à l’appel.