Calendrier culturel

Exposition

Vernissage Russell / McCurley / Mestari à l’Écart

Artiste
Anna Irina Russell / Jon McCurley / Laïla Mestari
Lieu
Rouyn-Noranda
l'Écart
167 Murdoch
819-797-8738

Description

L’Écart vous convie le 31 mars de 18h00 à 20h00 pour le vernissage de trois nouvelles expositions! L’artiste catalane Anna Irina Russell inaugure la première collaboration entre l’Écart et Homession à Barcelone. Elle nous présentera une installation aux membranes extensibles dans laquelle on est invité à prendre part physiquement, telle une représentation de la communication insconsciente. L’artiste torontois Jon McCurley nous présente l’exposition Skull Island, une incursion dans son histoire familiale et une investigation de la diaspora, de l’identité et la culture blanche suprémaciste. Ouvrira également l’installation Sam & Angèle de l’artiste Laïla Mestari où se joue la construction identitaire dans un entremêlement de textiles, de vidéos et de photos.

Anna Irina Russell
« Lo que digo nunca es lo que digo sino otra cosa »

« Les mammifères, les végétaux et le cosmos communiquent. Par l’émission d’ondes, de codes vibratoires, ou de faisceaux de lumière, le vivant jase. Parfois, c’est à ses propres périls qu’il émet des signaux, des messages. Dès lors que l’animal ou la plante, dont les besoins primaux, intrinsèques à sa survie, se manifeste, il, elle, se place en état de vulnérabilité en attirant possiblement vers lui, vers elle, les prédateurs. Anna Irina Russell capte ces moments de tension vive. » (extrait Alexandre Castonguay)

Jon McCurley
Skull Island

« Décoloniser les esprits en récupérant les symboles du conquérant et les retourner contre lui. Ces fables douteuses sont dépliées par la vidéo, la sculpture, la littérature, et traversées d’un humour tranchant et moqueur mis en scène par un filou téméraire. » (extrait Alexandre Castonguay)

Laïla Mestari
Sam & Angèle

« À travers l’exploration du doute, de l’amour propre et du sacré, le soi patenté se dissipe laissant apparaître l’image du soi floue, un reflet vague dans une fenêtre embuée. Parce qu’ainsi peut-être perle la face cachée d’une chose, la part d’indicible d’un mot, la fraction de l’autre qui nous glisse entre les doigts et le mystère que nous représentons pour nous-même. » (extrait Alexandre Castonguay)

Cout gratuit
Heures d'ouverture vernissage 31 mars 18h à 20h
mercredi à vendredi 13h à 17h
samedi et dimanche 11h à 17h
Contact Audrée Juteau
514-962-1499
audree.juteau@lecart.org
Liens Consulter le site Web de l'événement
Facebook

Représentations

Du 31 mars 2022 au 24 avril 2022
Vernissage 31 mars 18h à 20h ensuite, mercredi à vendredi 13h à 17h samedi et dimanche 11h à 17h