Appels de projets

Appel à soumissions de films pour la 4e édition de Cinédanse

  • Discipline

    Arts numériques, cinéma et vidéo

  • Date limite

    20 juin 2021

Description

Soumettez vos plus récents films qui marient la danse au cinéma, à la création numérique et aux nouvelles technologies afin de faire partie de la programmation de Cinédanse Rouyn-Noranda 2021 (court-métrage, long-métrage, expérimental, essai, documentaire). Toutes les diversités de voix, de corps, de récits, d’amours et de genres sont les bienvenues. Parmi les films sélectionnés, des courts-métrages seront mis en nomination pour le Prix Lumière 2021, décerné à chaque édition pour une œuvre exceptionnelle.

Admissibilité

  • Tous les films de danse, tous styles confondus, seront considérés
  • Aucune limite de durée
  • Les films doivent avoir été réalisés en 2019 ou ultérieurement
  • Aucune œuvre de réalité virtuelle ou 3D ne sera acceptée

Inscription

  • Court descriptif de votre film
  • Fiche technique comprenant : type de film, durée, crédits principaux, pays et année de production
  • Film complet par lien Viméo ou Youtube exclusivement

Faire parvenir votre candidature à l’adresse info@cinedanse.ca

Plus d'informations

La 4e édition de Cinédanse en Abitibi déploiera des danses-miroirs porteuses à travers de nombreuses projections de films d’art, des performances, des ateliers publics et des échanges. Parmi les têtes d’affiche, mentionnons : les abitibiennes la cinéaste Béatriz Mediavilla et la fondatrice du Pow wow de Pikogan Isabelle Mapachee, la chorégraphe de Saint-Jean-Port-Joli Chantal Caron, l’artiste multimédia Yako et le grand pionnier mondial de la capture de mouvement (MoCap) Denis Poulin.

En collaboration avec l’École d’études autochtones de l’UQAT se tiendra la seconde édition du Symposium « Guérir les blessures » à Rouyn-Noranda, Pikogan et Val-d’Or :  une semaine d’échanges entre chercheurs et artistes en danse, permettant de nouvelles perspectives dans nos communautés. Une attention particulière sera accordée aux savoirs traditionnels autochtones et aux démarches où la danse est libératrice, régénératrice avec entre autres la chorégraphe Ariane Boulet et son inspirant Mouvement de passage auprès des aînés dans leurs résidences à soins prolongés (photo ci-haut). Plusieurs activités et échanges de ce Symposium seront webdiffusés offrant l’opportunité au public de partout de suivre la caravane.

Au programme figureront également des rencontres professionnelles destinées à mettre en relation des artistes de la danse, des arts vivants et du cinéma avec des acteurs stratégiques de la danse, du cinéma, des arts visuels et numériques canadiens et étrangers. Une expo-installation signée par le directeur de Cinédanse Sylvain Bleau et la directrice de Ciné-Corps (France) Virginie Combet occupera les lieux du MA tout au long de la manifestation