Actualités

8 juin 2022

Vernissage de "Nin, Je suis, I am" de Minwashin au Centre d'exposition du Rift

Source

Émilie B. Côté
Le Rift

  • Téléphone

    819 622-1362

  • Courriel

    emilie.lerift@gmail.com

La nouvelle exposition estivale du Centre d’exposition du Rift sera présentée du 10 juin au 3 septembre 2022. Le vernissage se tiendra le vendredi 10 juin à 17h, en présence des artistes, de l’équipe de Minwashin, ainsi que monsieur Richard Kistabish, président du regroupement.

Nin, Je suis, I am – Minwashin

2022 est la première année de la Décennie internationale des langues autochtones, proclamée par l’UNESCO. Une décennie d’action ayant pour but de revivifier les langues autochtones. Partout au Canada, celles-ci font face à des difficultés de transmission et de valorisation, et la langue anicinabe, l’anicinabemowin, n’y échappe pas. Il est donc important de mettre en action sans délai des projets pour la préserver, la valoriser et la promouvoir.

Le regroupement Minwashin répond à cet appel à l’action avec une nouvelle initiative prenant la forme d’une exposition itinérante : Nin, Je suis, I am. Cette exposition a été développée pour promouvoir la langue et la culture anicinabe et l’enjeu de sa revitalisation chez les jeunes Anicinabek et développer leur fierté identitaire. Il s’agit donc d’une exposition immersive, trilingue et qui circule partout sur le territoire. En avril 2022, elle a pris la route pour l’UNESCO à Paris, puis dans les écoles primaires pour les élèves de 3e cycle, et dans les écoles secondaires des communautés anicinabek de l’Abitibi-Témiscamingue, avec le souci d’animer les réflexions autour de la langue et de sa fragilité ou de sa revitalisation.

Nin apporte donc le territoire et l’histoire des Anicinabek au sein même des établissements culturels de la région grâce à un monde auditif, immersif et visuel grâce à une interaction avec les différents modules et mettant en valeur des artistes et artisans anicinabek, tels que Frank Polson, Karl Chevrier, Alexis Weizineau et Elisabeth Miamsboum. Elle servira ensuite de point de rencontre entre les générations et les cultures, parce qu’elle s’adresse également à l’ensemble des membres des communautés, du milieu autochtone et de la société québécoise.

L’exposition sera divisée en cinq zones thématiques invitant les visiteurs et visiteuses à s’immiscer dans cet univers:

– Je suis Territoire, permet aux gens d’explorer la relation qui lie les Anicinabek au territoire, l’anicinabe Aki, occupé depuis des milliers d’années ;
– Je suis Équilibre, la deuxième zone, présente l’importance d’une vie en harmonie avec toutes les créatures existantes et avec les différents morceaux de nos propres vies ;
– Je suis Ancestral, expose la richesse de l’histoire racontée par nos aîné.es, et permet de mieux comprendre d’où le peuple anicinabe vient pour mieux savoir où il va ;
– Je suis Anicinabemowin est réservé à la précieuse langue, toujours vivante mais fragile, qui est au fondement de l’identité et de la culture anicinabe ;
– Enfin, Nous sommes Anicinabe est une célébration de l’identité anicinabe et de ce qu’elle signifie pour chacun.
Nin est un lieu de transmission et de rencontre autour de la langue anicinabe, pour la sauver et la faire revivre en grand.

Heures d’ouverture – Saison estivale (du 24 juin au 20 août)
Tous les jours de 10h à 17h – Visites gratuites

Site Web
Communiqué