Actualités

26 octobre 2022

LES VEDETTES DÉBARQUENT À ROUYN- NORANDA CE WEEKEND

Source

Camille Dallaire
Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue

  • Téléphone

    819-762-6212

  • Courriel

    communication@festivalcinema.ca

Rouyn-Noranda, mardi le 25 octobre 2022 – Dans quelques jours, une foule de célébrités nationales et internationales atterriront à Rouyn-Noranda : ça commence à sentir le 41e Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue à plein nez!
Le comédien Damien Bonnard fera le voyage jusqu’en Abitibi-Témiscamingue depuis la France pour la projection du film Le sixième enfant, le dimanche 30 octobre en après-midi. En plus de remporter le Prix Lumière de la révélation masculine 2017 pour le film Rester vertical et le CinEuphoria Award 2020 de la meilleure interprétation collective pour Les Misérables, Damien Bonnard s’est démarqué dans plusieurs grandes productions, dont En liberté! et Les Intranquilles, pour lesquelles il a d’ailleurs été en nomination pour le César du meilleur acteur.
Le réalisateur français François Desagnat, à qui l’on doit notamment les films La Beuze, 15 ans et demi et Le Jeu de la vérité, fera aussi la traversée de l’Atlantique pour venir présenter le dimanche 30 octobre en première nord-américaine son film Zaï zaï zaï zaï au Théâtre du cuivre de Rouyn-Noranda.
L’acteur flamand Noa Izaï Tambwe Kabati sera également des nôtres pour la projection du film Nowhere de Peter Monsaert, dans lequel il campe le rôle d’un jeune sans-abri en quête d’identité. Ce jeune acteur prometteur étudie présentement au conservatoire royal de Gand, en Belgique, et ce premier grand rôle au cinéma risque d’être fort remarqué.
Le film d’ouverture du Festival, Tu te souviendras de moi, fera déplacer plusieurs sommités vers la capitale du cuivre ce weekend, notamment Éric Tessier, le réalisateur du film. Après avoir rencontré un grand succès pour les films de suspenses psychologiques Sur le seuil et 5150, rue des Ormes, le réalisateur change de registre en réalisant sa suite Junior majeur, qu’il tourne en partie en région et présente en première mondiale à Rouyn-Noranda. Du côté de la télévision, Éric Tessier réalise les comédies canadiennes-anglaises Rumours et Sophie, puis le téléroman O’ pour lequel il remporte le prix Gémeaux de la meilleure réalisation trois ans de suite. Sa série dramatique Pour Sarah a connu un succès phénoménal auprès du public québécois, suivi par celui de Fugueuse I et II, qui ont bouleversé tout le Québec.
Le scénariste François Archambault, dramaturge, metteur en scène et parolier québécois, est connu pour les pièces Cul sec, Si la tendance se maintient et Les gagnants. En 1998, il reçoit le Prix littéraire du Gouverneur général pour la pièce 15 secondes. En 2003, La société des loisirs remporte le Masque du meilleur texte original et récolte le Betty Mitchell Award pour le meilleur nouveau texte canadien. En 2014, sa pièce Tu te souviendras de moi connait un immense succès et sera présentée à guichet fermé à la Licorne, puis à travers le pays pour un total de 157 représentations. Il cosigne également le scénario de l’adaptation au grand écran avec Éric Tessier, qui sera présenté en ouverture du Festival le 29 octobre.
Vous aurez peut-être aussi la chance de rencontrer le grand Rémy Girard lors de votre passage au Festival du cinéma international cette fin de semaine. N’ayant plus besoin de présentation, Rémy Girard possède une feuille de route plus qu’impressionnante. On a pu le voir, entre autres, dans Incendies (D. Villeneuve), Les invasions barbares (D. Arcand) ou encore Un homme et son péché (C. Binamé) et bien sûr Le déclin de l’empire américain (D. Arcand). Bref, Rémy Girard incarne à lui seul une bonne partie de l’imaginaire du cinéma populaire québécois. Ne manquez pas l’occasion de le croiser au Théâtre du cuivre!
Pour la première mondiale du film En attendant Raif, des réalisateurs Luc Côté et Patricio Henriquez, l’épouse de Raif Badawi, Ensaf Haidar, ainsi que leurs trois enfants, Miriyam, Tirad et Najwa Badawi, seront présents. Récit tragique d’une famille brisée par l’acharnement de la monarchie saoudienne, ce documentaire poignant, filmé sur 8 ans, suit la quête acharnée de la famille de Raif Badawi vers sa libération. Voyez d’ailleurs le passage d’Ensaf et Patricio à Tout le monde en parle le dimanche 23 octobre pour parler du film : https://bit.ly/3DrJIde.
La projection sera suivie d’une discussion avec les deux réalisateurs du film. Il s’agit d’un moment absolument unique, qui risque d’être très fort en émotions.
La comédienne belge Esther Archambault est aussi de la liste d’invités du Festival cette année pour la projection du film Les pires, présélectionné pour les Oscars 2023. Ce film de Lise Akoka et Romane Guéret a reçu le Valois de diamant du meilleur film lors du Festival d’Angoulême 2022 et le Grand prix Un certain regard au Festival de Cannes 2022.
Le réalisateur Marc-Antoine Lemire, qui avait présenté le court métrage Pré-Drink (gagnant du meilleur court métrage canadien au TIFF 2017) sera présent pour son long métrage Mistral spatial, accompagné de l’actrice Catherine-Audrey Lachapelle, qui a tenu le rôle de Virginie Francoeur dans la très populaire série District 31, ainsi que de Véronique Lafleur, Samuel Brassard et Alex Trahan.
Le réalisateur Martin Villeneuve sera présent pour la projection de son long métrage Les 12 travaux d’Imelda. Il sera accompagné des acteurs Marc-François Blondin, que l’on a pu voir dans de nombreuses séries comme Indéfendable, Rupture, et District 31, ainsi que d’Antoine Bertrand, acteur très apprécié du public et maintes fois récompensé pour son interprétation mémorable dans Louis Cyr : l’homme le plus fort au monde, ainsi que dans la série populaire Boomerang.
Le président du conseil d’administration de Téléfilm Canada, Robert Spickler, sera aussi des nôtres pour l’évènement. Érudit de la gestion culturelle québécoise et canadienne, Robert Spickler a été directeur de l’administration du Théâtre d’aujourd’hui et du Théâtre du Nouveau Monde ainsi que directeur général de l’Orchestre symphonique de Montréal et du Centre canadien d’architecture. Auparavant, il a agi au Conseil des Arts du Canada comme directeur du service du théâtre, puis comme directeur de la division des arts et directeur associé.
Finalement, nous sommes très fiers de mettre en lumière des créateurs de l’Abitibi- Témiscamingue, comme Dominic Leclerc, cinéaste de plus en plus reconnu sur la scène nationale. Son tout nouveau documentaire Pour nous chez nous sera présenté lors d’une séance gratuite le samedi 29 octobre en après-midi. Pour l’occasion, la directrice de la photographie Katerine Giguère, le compositeur Louis-Philippe Gingras ainsi que la narratrice Marie-Lyne Joncas seront de la partie. Dominic Leclerc sera aussi bien sûr présent pour cette première mondiale.

N’oublions pas que plusieurs invité.e.s de renom ou à l’avenir prometteur seront aussi présent.e.s dans le cadre de la Watch, d’Espace court ou encore de notre programmation officielle : Anaïs Barbeau-Lavalette, Guillaume Lambert, Stéphane Lafleur, Rafael Ouellet, Marylin Cooke, Edouard Tremblay, Jean-François Asselin, Dominique Dufour, Samuel Pagé, Karelle Tremblay, Mélanie Pilon, Judith Baribeau et bien plus encore!
Rendez-vous les 27 et 28 octobre au Petit Théâtre du Vieux Noranda pour Espace court et au Théâtre du cuivre du 29 octobre au 3 novembre pour la programmation officielle du Festival.
Vous n’avez pas encore vos billets? Pas de problème! Vous pouvez toujours vous les procurer au www.festivalcinema.ca ou à l’accueil du Théâtre du cuivre.

-30-

Contact
Camille Dallaire, relations de presse
Louis Dallaire, cofondateur
Presse@festivalcinema.ca | (819) 279-8203 | (819) 762-6212 Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue

Site Web
Communiqué