Actualités

25 mai 2021

Cinédanse débarquera à Rouyn-Noranda, en Abitibi, du 15 au 26 septembre prochain !

Source

Sylvain Bleau
Cinédanse

  • Téléphone

    514-723-0449

  • Courriel

    info@cinedanse.ca

Montréal, le jeudi 20 mai 2021 – Après Montréal, Québec et Ottawa, c’est à Rouyn-Noranda, en Abitibi, que débarquera la 4e édition de Cinédanse du 15 au 26 septembre prochain. L’événement nomade aura pour thématique « Aimer, vieillir et danser ! », comme un écho dansé de notre rapport à redéfinir à l’autre, l’étranger, à la vieillesse, la mort et aux liens entre les générations, des enjeux chers à Cinédanse, que la pandémie est venue exacerber pour tous.

Cinédanse Rouyn-Noranda est organisé en partenariat avec le Musée d’art de Rouyn-Noranda (MA), le Petit Théâtre du Vieux Noranda, la résidence d’artistes en danse L’Annexe-A ainsi que l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) et son École d’études autochtones.

Depuis 2015, le directeur de Cinédanse, Sylvain Bleau, visite régulièrement Rouyn-Noranda. « Dès mon premier séjour, j’ai aimé cette ville cosmopolite, son esprit festif et ses gens si accueillants. Rapidement, j’ai tissé des liens étroits avec ses artistes et artisans du milieu du cinéma, et ceux qui sont devenus les partenaires de l’édition 2021. Éloignée des grands centres, Rouyn possède une fraîcheur artistique unique et j’estime qu’avec ce terreau fertile pour les nouvelles technologies, grâce aux jeunes pousses issues de son Cégep et de l’UQAT, en cinéma et en création numérique, elle a le potentiel de devenir un nouveau pôle d’avant-garde en danse au Québec et au Canada », a-t-il déclaré.

Avant-goût de la programmation

La 4e édition de Cinédanse en Abitibi déploiera des danses-miroirs porteuses à travers de nombreuses projections de films d’art, des performances, des ateliers publics et des échanges. Parmi les têtes d’affiche, mentionnons : les abitibiennes la cinéaste Béatriz Mediavilla et la fondatrice du Pow wow de Pikogan Isabelle Mapachee, la chorégraphe de Saint-Jean-Port-Joli Chantal Caron, l’artiste multimédia Yako et le grand pionnier mondial de la capture de mouvement (MoCap) Denis Poulin.

En collaboration avec l’École d’études autochtones de l’UQAT se tiendra la seconde édition du Symposium « Guérir les blessures » à Rouyn-Noranda, Pikogan et Val-d’Or : une semaine d’échanges entre chercheurs et artistes en danse, permettant de nouvelles perspectives dans nos communautés. Une attention particulière sera accordée aux savoirs traditionnels autochtones et aux démarches où la danse est libératrice, régénératrice avec entre autres la chorégraphe Ariane Boulet et son inspirant Mouvement de passage auprès des aînés dans leurs résidences à soins prolongés (photo ci-haut). Plusieurs activités et échanges de ce Symposium seront webdiffusés offrant l’opportunité au public de partout de suivre la caravane.

Au programme figureront également des rencontres professionnelles destinées à mettre en relation des artistes de la danse, des arts vivants et du cinéma avec des acteurs stratégiques de la danse, du cinéma, des arts visuels et numériques canadiens et étrangers. Une expo-installation signée par le directeur de Cinédanse Sylvain Bleau et la directrice de Ciné-Corps (France) Virginie Combet occupera les lieux du MA tout au long de la manifestation.

Restez à l’affût de nos publications sur nos réseaux sociaux et sur notre site internet pour connaitre la programmation détaillée qui sera révélée mi-août lors d’une conférence de presse diffusée en direct sur notre page Facebook.

Appel à soumissions

Soumettez vos plus récents films qui marient la danse au cinéma, à la création numérique et aux nouvelles technologies afin de faire partie de la programmation de Cinédanse Rouyn-Noranda 2021 (court-métrage, long-métrage, expérimental, essai, documentaire). Toutes les diversités de voix, de corps, de récits, d’amours et de genres sont les bienvenues. Parmi les films sélectionnés, des courts-métrages seront mis en nomination pour le Prix Lumière 2021, décerné à chaque édition pour une œuvre exceptionnelle.

Critères d’admissibilité
  • Tous les films de danse, tous styles confondus, seront considérés
  • Aucune limite de durée
  • Les films doivent avoir été réalisés en 2019 ou ultérieurement
  • Aucune œuvre de réalité virtuelle ou 3D ne sera acceptée
Dossier de candidature
  • Court descriptif de votre film
  • Fiche technique comprenant : type de film, durée, crédits principaux, pays et année de production
  • Film complet par lien Viméo ou Youtube exclusivement

Merci de nous faire parvenir votre candidature à l’adresse info@cinedanse.ca au plus tard le 20 juin 2021.

 

-30-

 

À propos de Cinédanse

Fondée par Sylvain Bleau il y a près de dix ans, La Caravane de Phœbus, organisme porté par des valeurs humanistes et progressistes – producteur de l’évènement Cinédanse et d’activités connexes, œuvre en danse et dans plusieurs autres disciplines qui lui tournent autour : le cinéma, les arts visuels et les arts numériques.

Facebook : @cinedanse.ca

Instagram : @cinedanse

Site internet : cinedanse.ca

 

Relations de presse
Châtelaine Côté-Rioux, chargée de production
(819) 473-0319 / prod@cinedanse.ca

Site Web
Communiqué