Actualités

6 novembre 2020

Les six radios anicinabek participent à Kinoamazihin, une série de formations sur mesure

Source

Amélie Brassard
Minwashin

  • Téléphone

    819-747-2799

  • Courriel

    amelie@minwashin.org

Les six radios anicinabek participent à Kinoamazihin, une série de formations sur mesure

Rouyn-Noranda, le 5 novembre 2020 – Minwashin et le Conseil de la Culture de l’Abitibi-Témiscamingue sont heureux d’accompagner le regroupement des radios de la nation Anicinabe dans l’organisation de six formations sur zoom en octobre et en novembre. Ces formations auront des sujets touchant l’animation ainsi que l’administration.

 

Tu es né avec une vocation, un don, alors utilise-le est la signification du mot kinoamazihin. Dans le cas des radios, le don est celui de la parole et la vocation est d’être de véritables vecteurs communautaires de la culture et de la langue. Les stations de radio anicinabek sont des carrefours importants où convergent toutes les informations et les évènements de la communauté.

¨Depuis la dernière communication avec les signaux de fumée sur notre territoire, nous avons perdu beaucoup de notre culture, de notre langue. Aujourd’hui, les signaux de fumée se sont transformés en ondes radio et les stations de radio anicinabek seront essentielles dans le processus de garder notre langue et notre culture vivante. ¨ Richard Kistabish, président de Minwashin

Deux formateurs chevronnés

Les formations touchant l’animation auront pour sujet de démystifier l’entrevue dans un contexte d’un balado, les possibilités d’établir une programmation et de créer du contenu partagé dans un regroupement ainsi que l’art d’utiliser les médias sociaux pour bâtir une audience engagée. Ces trois formations seront données par Stéphane Paquette, un artiste, un comédien mais surtout un animateur radio de longue date.
Les formations touchant l’administration auront pour sujet de revoir les rôles et responsabilités des administrateurs, des directeurs de station et des travailleurs et de comment l’un comme l’autre peut s’impliquer dans le succès d’une radio communautaire autochtone. Ensuite, dans l’objectif d’être plus accessibles et visibles, une réflexion a été entamée sur le développement d’un outil publicitaire avec Arnaud Warolin; conseiller en développement. Enfin, différentes personnes ont été invitées pour expliquer les services de leurs organismes et les programmes de financements proposés pour les stations de radios autochtones.

L’union fait la force

Plusieurs défis préoccupent l’ensemble des stations de radios communautaires anicinabek, soit l’équipement qui est désuet, le besoin de formation ainsi que le manque de financement. Face à ces problématiques, un regroupement a vu le jour il y a trois ans afin de dresser les besoins communs et pour réaliser des projets qui augmentent la vitalité de ce média sur le territoire en créant des contenus originaux à diffuser à travers la nation.

À propos de Minwashin

Au cœur de l’Anicinabe AKI, Minwashin est un organisme culturel sans but lucratif qui a pour mission de soutenir, de développer et de célébrer nos arts, notre langue et notre culture.
-30-

 

Photo : Capture d’écran lors de la première formation le 28 octobre 2020

Photo : Capture d’écran lors de la première formation le 28 octobre 2020.

 

 

Pour entrevue ou informations :

Caroline Lemire
Directrice générale – Minwashin
caroline@minwashin.org
819-762-0122
Amélie Brassard
Agente de développement culturel – Minwashin
amelie@minwashin.org
819-747-2799

Site Web