Actualités

27 octobre 2020

Stimuler des enfants anishnabes de la communauté de Lac Simon par l’art et à la musique dans leur CPE

Source

Anne-Laure Bourdaleix-Manin
Centre de musique et de danse

  • Téléphone

    8198250443

  • Courriel

    direction@cmdvd.ca

Stimuler des enfants anishnabes de la communauté de Lac Simon
par l’art et à la musique dans leur CPE

Lac Simon, le27 octobre 2020 : Depuis septembre 2020, le Centre de la petite enfance (CPE) Takinagan de la communauté anishnabe de Lac Simon reçoit les services de Mme Catherine Lessard, professeure du Centre de musique et de danse de Val-d’Or (CMDVD), Mme Colette Fortin, professeure pour Musique pour jeunes enfants (Music for Yong Children –MYC), et Fanie Chassé, de Coloraccord, pour stimuler le développement global des enfants par l’art et la musique.

Les enfants de 30 à 48 mois du CPE reçoivent 2 ateliers par semaine de deux heures chacun avec Mme Catherine Lessard, professeure de danse depuis plus de 30 ans, qui a développé une expertise dans la stimulation des enfants par l’art. Avec des contes, des chansons, des danses, des bricolages, du théâtre et ses légendaires ‘’tatoos’’ de fin d’ateliers, Mme Lessard soutient le développement du plein potentiel des enfants.

Les enfants de 18 à 30 mois font quant à eux 2 ateliers par semaine avec Mme Colette ou sa fille, Mme Fanie. Ces ateliers d’une heure suivent le Programme Arc-en-ciel de Musique pour jeunes enfants. Ce programme stimule les 5 sphères du développement des enfants (motricité globale, motricité fine, langage, cognition, affectif) tel que recommandé par le Gouvernement du Québec pour la stimulation offerte dans les CPE de la province. La stimulation des 5 sphères se fait entre autres par des chansons, des danses, la manipulation d’instruments de musique et l’apprentissage de la théorie de la musique.

Les éducatrices qui accompagnent les enfants lors des ateliers rapportent que les enfants de Lac Simon adorent ces ateliers, et les animatrices, elles, voient déjà des améliorations chez les enfants !

Et qu’en pensent les éducatrices anishnabes de recevoir Mme Catherine, Mme Colette et Mme Fanie dans leur groupe ? Suzie Papatie, éducatrice au CPE Takinagan, aime beaucoup l’expérience :

‘’Les enfants aiment ben beaucoup ça ! Y sont contents quand Madame Catherine i vient ! Pis moi aussi j’aime ça. Ça m’aide à prendre une routine pis à faire des activités avec les jeunes. Tsé avec la pandémie, on a eu des groupes multiâges. J’ai toute perdu mes habitudes.’’

 

La collaboration est bonne de part et d’autre. Les valdoriennes partagent leurs activités, et les anishnabes, partagent des mots de la langue de leurs ancêtres! L’intégration de mots anishnabe va de soi pour toutes les participantes qui prennent plaisir à adapter leur matériel et leurs activités pour valoriser la langue anishnabe.

‘’J’essaye d’utiliser des mots algonquins le plus possible. J’aime ça, Suzie est plus à l’aise avec moi. Elle me pose des questions sur ce que je fais et elle me parle des activités qu’elle fait les jours où je ne suis pas là. Elle reprend les concepts à sa façon.’’ – Catherine Lessard, du Centre de musique et de danse de Val- d’Or.

‘’Pour nous, c’est comme une façon de leur redonner les mots qui leur ont été volés lors des pensionnats. Dans les pensionnats, les enfants n’avaient pas le droit de parler anishnabe. En utilisant des mots anishnabe avec les enfants on leur montre que c’est correct de parler la langue de leurs ancêtres et même on la valorise. ‘’ Colette Fortin, Musique pour jeunes enfants

Les enfants du CPE Takinagan recevront ces services pendant toute la durée de l’année scolaire.

Quant aux adaptations en lien avec les mesures sanitaires en places, les valdoriennes se disent tout à fait d’accord avec ce qui leur est demandé. Elles portent le masque lors de leurs déplacements dans la garderie et désinfectent le matériel à chaque fois qu’il est utilisé. Elles portent une visière en plus du masque lorsqu’elles doivent être près des enfants.

Pour plus d’informations, vous pouvez contacter Anny Dubé par courriel à anny.dube@anishnabe-lacsimon.ca ou par téléphone au 819-527-0735.

Par respect pour le dialecte franco-anishnabe parlé par les membres de la communauté anishnabe de Lac Simon, merci de ne pas modifier les paroles rapportées de Suzie Papatie.

Photos fournies sur demande.

Anny Dubé, M.Sc.O. Orthophoniste, OOAQ#2668
Coordonnatrice du Principe de Jordan Centre de santé Mino Tehewin Téléphone : (819) 736-2151
Télécopieur : (819) 736-2159
Courriel : anny.dube@anishnabe-lacsimon.ca
1020 rue Amik-Wiche
Lac Simon, Qc J0Y 3M0

Site Web
Communiqué