Actualités

21 mars 2019

Vernissage de Joanne Poitras au Rift!

Source

Émilie B. Côté
Le Rift

  • Téléphone

    8196221362

  • Courriel

    emilie.lerift@gmail.com

Les nouvelles expositions présentées à la Galerie du Rift du 5 avril au 2 juin 2019 seront dévoilées en présence de l’artiste lors du vernissage, le vendredi 5 avril à 17h.

Vous êtes cordialement invités à vous joindre à nous pour le dévoilement de l’exposition SUR LE VILLAGE par l’artiste Joanne Poitras, qui occupera à elle seule la grande salle d’exposition du Rift. Elle nous présente quelques projets créés il y a plusieurs années, d’autres plus récents et inédits, un projet réalisé au Témiscamingue à partir de l’église brûlée de St-Eugène-de-Guigues en 2014. Insertion dans le parcours artistique de Joanne Poitras.

Sur le village développe le thème du territoire et questionne le village du 21ième siècle. L’exposition regroupe des œuvres majeures du volet sculptural et installatif que l’artiste a réalisées ces dernières années. L’ensemble est présenté pour la première fois au public du Témiscamingue et comprend plusieurs projets qui ont été conçus en tout ou en partie sur le territoire. Depuis quelques années, Joanne Poitras travaille sur la nature éphémère et décomposable du matériau accumulé et l’empreinte, la marque que ce dernier laisse au passage. À partir de ces éléments, elle interroge notre rapport au monde. Sur le village s’inscrit dans cette démarche.

Un des projets de l’exposition nous ramènent en mars 2014. L’église du village de St-Eugène-de-Guigues a été ravagée par les flammes. Les jours qui ont suivi le sinistre, avec l’accord des autorités locales, les lieux ont été photographiés, filmés et des restes de la bâtisse détruite ont été recueillis. Ces objets, ces artéfacts ont été récupérés dans un projet artistique pour chercher à panser/penser l’imaginaire. Sur le village explore les réalités auxquelles font face les petites communautés d’aujourd’hui, tel l’abandon et le manque. Comment traduire l’expression actuelle du village ? Comment habiter les terres? Comment rêver le territoire?

Joanne Poitras est native de St-Eugène-de-Guigues et vit à Rouyn-Noranda. Depuis ses débuts, elle participe à des événements artistiques qui rendent son art vivant. Plusieurs fois boursière du Conseil des arts et des lettres du Québec, elle est impliquée dans le développement des arts en Abitibi-Témiscamingue. Elle a été cofondatrice de l’Atelier Les Mille Feuilles à Rouyn-Noranda, initiatrice de la Biennale internationale d’art miniature à Ville-Marie et elle donne des formations et des charges de cours à l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue.

En espace Découverte, nous laissons la place à Samuel Deshaies. Diplômé d’un DEC en arts plastiques et d’un BAC en création nouveau média de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Sam Deshaies s’est toujours intéressé à l’art bidimensionnel. Partagé entre son amour pour l’art figuratif, l’illustration et le langage cinématographique, l’artiste cherche à fusionner ces trois thèmes pour arriver à des images qui lui permettent de mettre en scène un univers où les fantasmes et le rêve confrontent la réalité. Il nous présente une série de tableaux qui illustrent les douces mélancolies qui font parties de nos vies au quotidien.

-30-

Émilie B. Côté, Coordonnatrice
(819) 622-1362
emilie.lerift@gmail.com

Site Web
Communiqué