Actualités

24 octobre 2017

Nouvelle exposition dès le 3 novembre au Centre d’exposition d’Amos : GASPÉSIE HUMAN LESS, LA TRILOGIE

Source

Marianne Trudel
Centre d'exposition d'Amos

  • Téléphone

    819-732-6070

  • Courriel

    exposition@ville.amos.qc.ca

C’est avec grand plaisir que nous convions le public et spécialement les gens originaires de la Gaspésie au vernissage de l’exposition Gaspésie Human Less, la trilogie le vendredi 3 novembre à 17 h en présence des artistes Guillaume D. Cyr et Yana Ouellet. Ces derniers offriront une visite commentée de l’exposition pour l’occasion.

L’exposition Gaspésie Human Less, la trilogie se déploie dans les deux petites salles du Centre d’exposition d’Amos.

Gaspésie human less est un projet photographique né de la volonté de faire une recherche visuelle sur la région gaspésienne et qui se déploie en trois parties distinctes. L’approche est d’abord artistique: Découvrir la beauté dans ce qui semble en être dénué en captant les lignes graphiques, les couleurs et les textures. Même si l’esthétisme est la charpente du projet, au fil du travail, la conscience d’un geste documentaire, anthropologique et sociologique s’est imposée. Les styles photographiques des deux photographes, qui au départ étaient facilement différentiables, s’associent dans la deuxième partie jusqu’à s’unir totalement au terme du travail.

La prise de vue de la partie I a été réalisée en novembre 2010 et répertorie cinquante maisons abandonnées le long de la route 132 de Ste-Flavie à Ste-Flavie, une boucle de 800 kilomètres. La partie II traite toujours de l’abandon, mais cette fois-ci de lieux et d’industries de l’arrière-pays de la Baie-des-Chaleurs. La prise de vue s’est effectuée en mai 2011 sur un parcours de 800 kilomètres entre Shigawake et Nouvelle. Pour la partie III, le territoire ciblé est celui de New Richmond et les villages avoisinants alors que l’objectif est d’aller à la rencontre d’hommes et de femmes d’âge respectable afin de partager avec eux un moment de leur vie.

Guillaume D. Cyr est né à New Richmond en Gaspésie. Depuis plusieurs années, il vit à Québec et y travaille de façon autonome comme photographe professionnel. En 2008, il obtient un baccalauréat en arts visuels de l’Université Laval suite à sa formation technique en photographie au Cégep de Matane. Photographe versatile, il aime autant pratiquer une photographie commerciale, publicitaire que documentaire. C’est dans cette optique qu’il a créé son propre studio de photographie dans le quartier Saint-Sauveur en 2010. Dans son travail personnel, il pratique une photographie plus recherchée artistiquement inspirée, entre autres, par les traces que l’homme laisse dans le paysage.

Yana Ouellet est née à Chicoutimi. C’est dans cette ville d’ailleurs qu’elle complète sa formation collégiale en arts plastiques en 1998. Elle a poursuivi ses études au Conservatoire de musique de Québec où elle obtient en 2002 un diplôme d’études supérieures 2 (concentration basson). Elle signe plusieurs conceptions sonores et musiques originales dans des projets de cinéma ou de théâtre, notamment la trame sonore de la vidéo d’animation diffusée dans le cadre de l’exposition Dans la mire ; regards sur la chasse, produite par le Centre d’exposition d’Amos en 2014. Par l’entremise de la coiffure et du maquillage, elle travaille avec différents photographes dans le domaine de la publicité, du cinéma et de la mode. Ses connaissances et son intérêt pour la photographie s’accroissent ainsi, donnant lieu à des projets artistiques personnels en photographie.

L’exposition Gaspésie Human Less, la trilogie se poursuivra jusqu’au 30 décembre 2017 selon l’horaire suivant; du mercredi au vendredi de 13 h 30 à 17 h et de 19 h à 21 h ainsi que le samedi et dimanche de 13 h à 17 h. Fermé les 24, 25 et 26 décembre. Entrée libre. Le Centre d’exposition d’Amos bénéficie du soutien financier du Conseil des arts et des lettres du Québec.

Site Web
Communiqué