Actualités

24 avril 2017

Au Centre d'exposition d'Amos, Mobilisations 02 et Ce qu'il y a derrière l'écorce dès le 5 mai

Source

Marianne Trudel
Centre d'exposition d'Amos

  • Téléphone

    819-732-6070

  • Courriel

    exposition@ville.amos.qc.ca

À compter du 5 mai, le Centre d’exposition d’Amos présente deux nouvelles expositions :

• MOBILISATIONS 02 – avec le collectif Mouvement Art Mobile
• CE QU’IL Y A DERRIÈRE L’ÉCORCE, verre et végétaux avec Dominique Beaupré St-Pierre

Amos, le 18 avril 2017 – C’est avec grand plaisir que le Centre d’exposition d’Amos inaugure deux nouvelles expositions le vendredi 5 mai à 17 h en présence des artistes, Dominique Beaupré St Pierre, Isabelle Gagné (MissPixels) et Sven Buridans qui offriront pour l’occasion, une visite commentée en leur compagnie ! Pour ceux qui ne pourront être présents, nous profiterons de l’exposition Mobilisations 02 pour expérimenter un premier vernissage en direct sur notre page Facebook.

MOBILISATIONS 02 – Mouvement Art Mobile

Mobilisations 02 est une exposition qui regroupe 16 artistes québécois qui ont comme dénominateur commun l’utilisation d’appareils mobiles dans leur processus de création. Elle présente le plus vaste éventail d’expressions à travers les médiums utilisés en art mobile. La photographie, le dessin, l’installation sonore, la littérature et la projection vidéo y sont intégrés afin de représenter la vitalité de ce courant artistique et illustrer le réel portrait de la production de ces dernières années. En plus d’artistes précurseurs qui d’emblée utilisent systématiquement des appareils mobiles comme mode opératoire original, le Mouvement Art Mobile (MAM), commissaire de l’exposition, a invité des artistes reconnus de différents horizons à concevoir des propositions qui abordent la mobilité d’un point de vue phénoménologique et conceptuel.

Les artistes; Erik Beck – Pierre Brassard – Claire Burelli – Marc Cinq-Mars – Jonathan Desjardins – Denis Dulude – Jean-Yves Fréchette – Isabelle Gagné (MissPixels) – Luc Girouard – Sophie Lambert – Mana – Geneviève Massé – Claudine Sauvé – Patrick St-Hilaire – Sven – Francis Théberge (TiND)

Fondé en 2012, le Mouvement Art Mobile (MAM) est un collectif d’artistes pluridisciplinaires qui ont pour motivation commune d’intégrer les plateformes mobiles dans leur geste créatif. Le MAM est un laboratoire où sont lancées des pistes de réflexion qui servent de matière première à la réalisation d’évènements, d’interventions et d’œuvres transmédia. Le MAM intervient également dans les milieux institutionnel et universitaire pour la promotion et la reconnaissance de la notion contemporaine de mobilité en art. Signataire du Manifeste des Arts mobiles actuels, le MAM continue d’expérimenter l’intermédialité de ces nouvelles pratiques artistiques, car elles sont le reflet d’un important virage dans nos modes de représentation et de communication.

CE QU’IL Y A DERRIÈRE L’ÉCORCE – verre et végétaux de DOMINIQUE BEAUPRÉ ST-PIERRE

Forte d’une grande exploration esthétique et technique dans son travail avec le verre, Dominique Beaupré St-Pierre le conjugue ici avec des végétaux, et ce, à travers une expérimentation dans la durée.

L’introduction des végétaux comme médium d’expression suit le cours logique de l’évolution de mon travail et fait référence à mes racines profondes. En effet, je suis née et j’ai grandi dans une petite ville minière du Nord-du-Québec, là où la majestueuse forêt boréale est plus imposante que le nombre d’habitants y résidant. Cette forêt est ancrée en moi et mon travail artistique parle de plus en plus d’elle et de la relation que l’homme entretient avec son environnement. Mon travail tente d’évoquer les notions d’équilibre, de respect, de gratitude et de compassion que nous aurions intérêt à développer. L’aspect refroidit, sans évolution possible du verre, m’a amené à le combiner aux végétaux pour créer des sculptures vivantes dans lesquelles la plante devient un médium d’expression au même titre que le verre.

Les sculptures vivantes sont un pas vers la lenteur, vers l’acceptation du rythme naturel pour en faire sien, c’est aussi une invitation à regarder ce qui est caché. Chacun de nos gestes et décisions a un impact, le respect et la connaissance de ce qu’il y a derrière tout processus permettent de s’assurer que cet impact est positif ou oblige à assumer le contraire.

Originaire de Chapais, Dominique Beaupré St-Pierre vit et travaille maintenant à Saint-Roch-des-Aulnaies. Elle a étudié les arts visuels en Nouvelle-Écosse pour ensuite se spécialiser en verrerie d’art au Collège du Vieux-Montréal. Elle a également suivi des formations en horticulture et sur la technique du bonsaï au Jardin botanique de Montréal. Au fil de sa carrière d’artiste, elle s’est méritée de nombreuses distinctions, dont le prestigieux prix François-Houdé en 2009 qui reconnaît l’excellence de la nouvelle création montréalaise en métiers d’art. En plus d’avoir été exposé au Canada, aux États-Unis et en Corée du Sud, son travail fait partie d’importantes collections publiques québécoises. Le Centre d’exposition d’Amos avait d’ailleurs présenté quelques-unes de ses œuvres dans le cadre de Kaléidoscope, une importante exposition produite et mise en circulation par le Musée national des Beaux-arts de Québec. La Boutique du Centre d’exposition d’Amos offre également quelques productions de l’artiste. Ses explorations récentes bénéficient d’une bourse de recherche et de création du Conseil des arts et des lettres du Québec.

Des activités dans le cadre de ces expositions

• Mai, c’est le mois de l’arbre et des forêts et à cette occasion, le Centre d’exposition d’Amos fera la distribution de plants fournis gratuitement par le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs en collaboration avec l’AFAT et ce, à partir du 19 mai 13 h 30 jusqu’à épuisement des inventaires.

• Mai, c’est aussi les Petits bonheurs, un festival qui se déroule maintenant à l’échelle de toute la région et qui vise à sensibiliser les enfants de 0 à 6 ans aux différentes disciplines artistiques et à leur permettre d’explorer le monde de la création. Au Centre d’exposition d’Amos, cela se traduit par l’offre d’un Petit guide pour une grande visite des expositions en cours. Ainsi, le Petit guide suggère un parcours de visite autonome aux enfants accompagnés d’un adulte… parce qu’il y a aussi des choses intéressantes à découvrir dans les expositions pour ce petit monde ! De plus, pour les petits créatifs en herbe, ils sont conviés à la création d’un Petit jardin par la réalisation d’un mini-terrarium inspiré par l’exposition Ce qu’il y a derrière l’écorce. Une belle occasion printanière de faire un petit jardin pas ordinaire, les 19, 29 et 30 mai à 10 h et à 13 h 30. Réservations au préalable 819 732-6070. L’activité du 19 mai s’inscrit également dans le cadre de la Semaine de la famille.

Les expositions se poursuivent jusqu’au 11 juin 2017 selon l’horaire suivant:
Mercredi au vendredi, de 13 h 30 à 17 h et de 19 h à 21 h
Samedi et dimanche, de 13 h à 17 h

Site Web
Communiqué