Actualités

25 mai 2016

Ma Noranda ; une association prestigieuse et un appel à tous!

Source

Vincent Poirier Ruel
Petit Théâtre du Vieux Noranda

  • Téléphone

    (819) 797-6436

  • Courriel

    projets@petittheatre.org

Amis (es) des médias, collègues et autres passionnés (es) de musique, c’est avec joie que le Petit Théâtre du Vieux Noranda annonce aujourd’hui que M. Jacques Marchand fera partie de la joyeuse bande de concepteurs de l’événement théâtral annuel Ma Noranda : Jacques Marchand, MÉDIATEUR CULTUREL !

En effet, grâce à une bourse du Conseil des arts du Canada au programme art et communauté, le Petit Théâtre aura les ressources nécessaires afin soutenir techniquement et artistiquement M. Marchand afin qu’il puisse concevoir et réaliser une bande sonore originale qui sera jouée en temps réels lors de l’événement en croisant artistes, amateurs et professionnels. Cette idée-là, le Petit Théâtre l’a murie depuis les origines de
Ma Noranda.

Cette annonce est, en quelque sorte, aussi un appel à tous : si vous chantez sous la douche, si vous grattez la guitare, si vous expérimentez la techno en solo les soirs de pleine lune, ou si vous avez gardé vos cymbales et bottes de majorettes, nous avons besoin de vous : aucune audition n’est requise.

Bien que l’on en rajoute une couche avec des bénévoles musiciens, nous n’en oublions pas pour autant les couches de base composées de comédiens amateurs, de techniciens dans l’âme et de toutes autres personnes prêtes à se mettre les mains dans la pâte « Ma Norandienne ».

L’implication demandée variera selon vos désirs et le temps que vous aurez en banque. Les rencontres débuteront au début du mois de juin. Ainsi, le Petit Théâtre pourra bricoler un horaire ajusté à vos réalités, horaire qui nous mènera à la grande première prévue pour le 11 août. Six représentations, étalées sur deux semaines, sont au calendrier : 10, 11, 17, 18, 19 et 20 août.

Si l’est un événement où les bénévoles sont chouchoutés comme des « rock stars », c’est bien à Ma Noranda. Si l’est un projet où le vivre ensemble n’est pas une utopie, mais une réalité, c’est à Ma Noranda : là où la fièvre est tonifiante, où les dérapages sont contrôlés et où atteindre l’orgasme ne nécessite aucun contact.

Passionné (es) d’art
Passionné (es) d’humain
Parce qu’à Ma Noranda nous ne refusons personne, passez nous voir.

Site Web
Communiqué