Actualités

19 avril 2016

Vernissage et performances à L'Écart vendredi 29 avril 19 h

Source

L'Écart

  • Téléphone

    819-797-8738

  • Courriel

    info@lecart.org

L’Écart vous invite au vernissage de l’exposition LES TRANSFORMABLES V.101 le vendredi 29 avril à 19 h. L’exposition se tiendra du 29 avril au 29 mai 2016.

Les Transformables v.101 évoque l’alliance en un même espace de diverses technologies de transformation et de communication (numériques, analogiques), le passage d’un état à un autre et la versatilité des mécanismes présentés.

Les thématiques sous-jacentes au titre de cette série : mécanismes, processus, rétroaction, construction et programmation ont contribué à la sélection des œuvres. À la suite de visites d’ateliers, de conversations soutenues, les artistes, dont j’avais une connaissance des productions antérieures, et moi avons élaboré ensemble l’exposition dans laquelle les œuvres entretiennent un dialogue positif tout en s’exprimant en toute liberté, tant en mode installation qu’en mode performance.

Lors d’un atelier sur l’enregistrement de terrain (Field Recordings) donné à L’Écart à l’automne 2015, une commande a été faite aux participants, celle d’effectuer une série d’enregistrements intimes et localisés de la Ville de Rouyn-Noranda. Ces captations accompagnées de photographies sont les matériaux d’une carte sonore de la ville qui complète l’exposition.

Les Transformables v.101 est le premier volet d’une série de trois événements consécutifs, d’avril à juillet 2016, rassemblant les œuvres d’artistes et de musiciens québécois à Rouyn-Noranda, Montréal et Saskatoon.

Eric Mattson, commissaire

ALEXANDRE ST-ONGE (Montréal)
MARC LEDUC (Montréal)
Lise G.

Lise G. est la résultante d’une collaboration surprenante et inédite entre le peintre Marc Leduc et le compositeur Alexandre St-Onge. Lise G. est un espace processuel, une création monstrueuse où les pratiques se combinent, se heurtent et s’entremêlent pour générer un environnement audiovisuel sensible.

ANNE-F. JACQUES (Montréal)
États fluides

États fluides est un projet d’installation performative audio centré autour de la résonance d’engins fragiles, ridicules et obstinés, et d’utopies de mouvement perpétuel. L’œuvre est un spectacle ludique de mouvements et de sons présentés par de petits agencements d’objets hétéroclites animés par des moteurs qui interagissent les uns avec les autres.

PETER FLEMMING (Montréal)
Orchestration irrationnelle

Orchestration irrationelle est une installation sonore et cinétique improvisée in situ. Comme une machine productrice de sons et de lumières, sa création évolue en réponse aux signaux environnementaux spécifiques à l’espace, incorporant des matériaux trouvés sur place.

Site Web
Communiqué