Actualités

18 avril 2016

Communiqué de presse Eugène Jankowski

Source

Micheline Plante, programmation
Connivence, galerie d'art

  • Téléphone

    819-738-5261

  • Courriel

    micheline.plante.artiste@outlook.com

Nous sommes honorés d’avoir la possibilité de recevoir à Connivence, galerie d’art Eugène Jankowski, artiste sculpteur sur pierre, pour présenter son exposition intitulée Émergence, un duo de sculptures et de peintures, du 20 avril au 14 mai 2016.Vous pourrez rencontrer l’artiste le dimanche à partir de 10 h lors d’un brunch/vernissage.

M. Jankowski possède une longue feuille de route à son actif. Il a participé à de nombreuses expositions au Québec et en Europe. De grandes personnalités telles Céline Dion, Pauline Marois, Jean-François Lépine, pour ne nommer qu’elles, possèdent une de ses sculptures dans leur collection privée. Enseignant à l’Académie Stanley Lewis depuis 2007 à nos jours et ailleurs. Il a eu des invitations honorifiques à quelques reprises et s’est mérité des prix tel, le Prix Jean-Paul Lapointe, au Symposium des Arts de Danville, au Québec, décerné par le ministre de la Culture, pour l’artiste qui s’est le plus distingué, en 2012.

Sa préoccupation artistique provient de quatre influences majeures soient ses origines polonaises, son enfance auprès de la nature abitibienne, ses connaissances psychologiques et dernièrement, ses contacts avec les Inuits. Delà ressort tout l’essence de ses œuvres.

Sculptant d’abord de façon répétitive des corps humains, des têtes et des animaux dans l’optique de découvrir la meilleure technique pour sculpter ses pièces. Ensuite, petit à petit, il développa une technique de style libre qu’il raffina et y ajouta, un peu à la manière de dentelle russe, un mouvement qui doit envelopper la pièce, tout en conservant ou en créant des propriétés géométriques que l’on reconnaît dans ses sculptures abstraites et figuratives.

Le fait d’avoir monté l’atelier de sculpture sur pierre et d’avoir enseigné au Centre d’amitié autochtone de Montréal a grandement contribué au développement de ses sculptures d’influence autochtone.

Il travaille actuellement à développer une approche différente, aux composantes féminines, laquelle allie sa technique abstraite et des éléments figuratifs.

M.Jankowski dit : Sculpter c’est donner un peu de son âme ; telle une chrysalide qui devient un papillon.

Communiqué