Actualités

20 juillet 2015

Théâtre L'Été des Martiens - Vidéo promotionnelle

Source

Émilise Lessard-Therrien
Les voisins d'en haut

  • Téléphone

    819-629-8520

  • Courriel

    yuky_mi27@hotmail.com

Les voisins d’en haut vous invite à visionner et partager la vidéo promotionnelle de la pièce L’Été des Martiens, une gracieuseté de TV Témis et disponible sur youtube à l’adresse suivante: https://www.youtube.com/watch?v=qoN1wvknP_Q. Cette capsule, tournée le soir de la première où une cinquantaine de spectateurs, témoigne de l’excellente réception du public. En effet, le dynamisme de la pièce et la complicité des acteurs furent les points les plus soulignés dans les commentaires recueillis.

Cette production, signée Louise Lavictoire à la mise en scène, a pour distribution deux artistes originaires de la région, soit Ghislain Roberge, natif de Béarn, diplômé du conservatoire Lasalle et de l’école Supérieure de Théâtre de l’UQAM et Mikaël Morin, une jeune recrue de l’école secondaire D’Iberville de Rouyn-Noranda et lauréat du prix régional du volet création de Secondaire en spectacle en 2014.

Cette pièce, écrite par Nathalie Boisvert, relate la solitude et la marginalité de deux jeunes en mal de vivre. Les principaux personnages, Chico et Peanut commettent, sans totalement réfléchir aux conséquences, des actes irréversibles, voire tragiques. Ils s’entraînent avec conviction pour la rencontre du troisième type qui aura lieu le 4 août à quatre heures quarante du matin. Ces enfants, délaissés par leurs parents, cultivent les mêmes espoirs, les mêmes aspirations. Ils rêvent non seulement d’un avenir meilleur pour eux, mais aussi pour Sylvie, la soeur de Peanut, lourdement handicapée physiquement et intellectuellement. Pour fuir à jamais leur triste quotidien, ils vont, croient-ils, s’envoler à bord d’un vaisseau spatial qui les amènera à des milliers d’années-lumière de la terre, loin de tout ce qui les révolte. Avec cette oeuvre distincte, Nathalie Boisvert propose de façon caustique une critique sociale qui ne peut laisser personne indifférent.

La pièce est présentée au théâtre du Rift du dimanche au mercredi, jusqu’au 29 juillet prochain, à 20h.

Membre de l’association des compagnies de théâtre (ACT), Les voisins d’en haut a été fondé en janvier 2000 et s’est donné pour mission d’encourager l’embauche de comédiens et de concepteurs professionnels qui ont choisi d’exercer leur art sur le territoire Témiscabitibien en accordant une large part à l’intégration de la relève.

Site Web
Communiqué