Actualités

17 avril 2015

Val-d'Or est CULTURAT

Source

Sylviane Mailhot
Ville de Val-d'Or

  • Téléphone

    819 824-9613, poste 2252

  • Courriel

    communications@ville.valdor.qc.ca

Plusieurs partenaires du milieu valdorien étaient réunis aujourd’hui pour dévoiler neuf projets liés à la démarche régionale CULTURAT. Cette mobilisation, initiée par Tourisme Abitibi-Témiscamingue, vise à faire des arts et de la culture un pôle central de développement de l’Abitibi-Témiscamingue.

Le comité CULTURAT signé Val-d’Or regroupe plusieurs partenaires pour mettre en place des projets originaux en plus de promouvoir les différentes initiatives qui se déploieront à Val-d’Or au cours des prochaines semaines. Le comité est formé de représentants de la Ville de Vald’Or, de la Commission scolaire de l’Or-et-des-Bois, de la Chambre de commerce de Vald’Or, de l’Office du tourisme et des congrès de Val-d’Or, du Conservatoire de musique de Val-d’Or, du Centre d’exposition de Val-d’Or et du Centre d’amitié autochtone de Val-d’Or.

« C’est avec beaucoup de fierté que Val-d’Or participe à ce mouvement qui s’avère très rassembleur pour notre communauté. Ces magnifiques projets mettent à contribution la créativité de gens issus de divers milieux. Cette effervescence est inspirante et profitera autant aux citoyens qu’aux visiteurs! » a déclaré le maire de Val-d’Or, Pierre Corbeil.

LES PROJETS

Graffiti de tricot
Toute la population était invitée à participer en tricotant un carré de 75 cm x 75 cm en laine avant le 1er avril. L’emplacement de l’œuvre collective est tenu secret jusqu’au dévoilement de celui-ci prévu dans la semaine du 20 avril 2015. Le projet a généré beaucoup d’enthousiasme et d’effets positifs: des élèves et des collègues se sont rassemblés pour réaliser un carré collectif, des groupes de tricot se sont formés dans certains foyers de personnes âgées, des gens ont commencé ou recommencé à tricoter pour s’inscrire dans cette démarche collective. Une centaine de participants a investi de nombreuses heures, dont les membres du Cercle des fermières de Val-d’Or. D’ailleurs, le réalisateur valdorien Serge Bordeleau réalise un documentaire sur ce projet qui promet d’être grandiose.

Silhouettes CULTURAT
Les élèves de niveau secondaire en arts plastiques de la Polyvalente Le Carrefour, du Transit et de la Concorde créeront plus de 75 silhouettes en bois. Les silhouettes, qui représenteront divers thèmes (ex : les arts, le monde minier, la famille), seront peintes dans des teintes inspirées du bleu CULTURAT. À partir de la fin mai, ces silhouettes en bois arboreront la clôture à l’entrée est de Val-d’Or, soit celle ceinturant la fosse à ciel ouvert.

Décoration de clôtures
Cinq écoles primaires (École Saint-Philippe (Dubuisson), Notre-Dame-de-l’Assomption (Vassan), Notre-Dame-du-Rosaire (Sullivan), Papillon-d’Or et Notre-Dame-de-Fatima) ainsi que le Centre de formation générale des adultes l’Horizon participent au projet de décoration de clôtures. Chacun de ses établissements reproduira des images avec des rubans sur les clôtures. L’artiste Micheline Plante appuiera la réalisation des œuvres qui se fera dans le contexte des activités de fin d’année scolaire.

Œuvres en instruments
Le Centre d’exposition de Val-d’Or en collaboration avec le Conservatoire de musique de Val-d’Or invite l’artiste José Luis Tores qui créera des œuvres éphémères extérieures à partir d’instruments de musique brisés. Ces œuvres composeront un circuit qui suivra la piste cyclable urbaine à partir du Centre d’exposition. À ces œuvres s’ajouteront des ambiances sonores accessibles par un code QR. Le projet se veut une réflexion sur la pulsion à accumuler des objets. Des artistes locaux recevront une formation avec l’artiste. L’installation des œuvres se fera à partir du 26 juin et seront accessibles pour toute la période estivale.

Murale au centre-ville
Une murale sera créée au centre-ville dans le passage piétonnier Costa, sur le mur de l’édifice abritant Telus. Les propriétaires ont accepté de faire réparer et de préparer leur mur à recevoir une murale. Des discussions sont actuellement en cours avec l’organisme MU, expert dans le domaine. Un artiste de MU viendrait coordonner le projet de murale tout en partageant son savoir avec des artistes d’ici.

Regalia
La Ville de Val-d’Or présentera l’exposition photographique Regalia de l’artiste Roland Lorente. L’exposition qui présente divers portraits d’autochtones (dont deux de la région) sera présentée dès le 21 juin en extérieur. Ce sont 20 œuvres de grand format qui seront installées le long de la piste cyclable J-P Rolland-Fortin (chemin de l’aéroport).

Bibliothèques de rue
Le Service culturel de la Ville de Val-d’Or soutiendra financièrement Geneviève Gauthier et David Garceau-Gosselin, des citoyens forts engagés dans la création d’une dizaine de bibliothèques de rue sur le territoire. Ces bibliothèques seront mises en place dans les différents quartiers de la ville. Ce projet est particulièrement porteur parce que ce sont des citoyens volontaires qui accueilleront les bibliothèques chez eux et s’engageront à les entretenir. Une cueillette de livres pour garnir ces bibliothèques est en cours au Service culturel.

Piano public
À l’instar de plusieurs villes dans le monde, Val-d’Or aura son piano public. La Polyvalente Le Carrefour offre un piano à la Ville de Val-d’Or qui sera peint par l’artiste valdorien Christian Ponton. Il sera installé dans le parc Lévesque sur la 3e Avenue, à proximité de la Microbrasserie le Prospecteur. Ce dernier sera d’ailleurs partenaire au projet en acceptant d’ouvrir et de fermer le piano quotidiennement. Val-d’Or se joindra aussi à l’événement international Les pianos publics au diapason où plusieurs pianos publics joueront la même chanson à l’unisson en août prochain, soit La vie en rose d’Édith Piaf.

Exposition historique « TRENTE-CINQ / QUINZE »
La Sûreté du Québec (MRC de La Vallée-de-l’Or) et le Service de sécurité incendie de Vald’Or s’unissent pour présenter une exposition historique, du 14 au 17 mai 2015 au Carrefour du Nord-Ouest. L’exposition « TRENTE-CINQ / QUINZE », en référence au 80e anniversaire de Val-d’Or (1935-2015), vise à remémorer les moments marquants de ces services incluant la l’ancienne Sûreté municipale. Des photos, des uniformes, des artefacts, des véhicules et des témoignages constitueront l’exposition. Le projet met à contribution la technicienne en muséologie de la SQ, la Société d’histoire et de généalogie de Val-d’Or et les médias locaux (archives). Des élèves du primaire de la CSOB participeront y en créant des œuvres inspirées par ces corps de métier.

À cela s’ajoutent les nombreux événements culturels comme les festivals et les programmations de spectacles qui animeront Val-d’Or au cours des prochains mois. Certaines entreprises valdoriennes mettront également les arts et la culture à l’avant-plan afin de participer à ce mouvement.

Les citoyens, organismes, entreprises, écoles et municipalités interpellés par la démarche trouveront une panoplie d’outils, de trucs et d’astuces sur le site Web www.culturat.org. Nous vous invitons également à suivre les pages Facebook de CULTURAT et de Val-d’Or en Art.

Site Web
Communiqué