Actualités

13 avril 2015

31 musées reconnus revendiquent l’équité

Logo Conseil de la culture de l'Abitibi-Témiscamingue
Source

Karyne Brassard
RMAT

  • Téléphone

    819.797.7110 poste 6604

  • Courriel

    info@reseaumuseal-at.ca

À la suite du renouvellement du Programme d’aide au fonctionnement pour les institutions muséales (PAFIM) lancé par le ministère de la Culture et des Communications (MCC) le 1er avril dernier, la Coalition des musées reconnus-non soutenus est outrée de voir que l’iniquité perdure toujours au sein du réseau muséal québécois. Les institutions muséales membres de la Coalition revendiquent l’accès immédiat au PAFIM.

Les 31 institutions de la Coalition des musées reconnus-non soutenus revendiquent l’accès au PAFIM depuis 15 ans. Mais, encore cette année, le Ministère exclut du programme les musées qu’il a lui-même reconnues en 2001.

À ce jour, le financement des musées est établi sur des engagements historiques, ne tenant aucunement compte des fonctions muséales ou de la performance des institutions. La dernière évaluation des institutions date de 2003 et depuis, rien. L’enveloppe du PAFIM est fermée et réservée aux institutions reconnues avant 2000 alors que celles reconnues en 2001 sont encore les grandes oubliées du Ministère.

Pourtant, en 2012, la ministre Christine St-Pierre avait reconnu l’iniquité du financement muséal et avait mis en place une mesure transitoire. Cette mesure a permis à 48 institutions reconnues-non soutenues d’obtenir une aide financière ponctuelle, le temps d’accéder au PAFIM. La nécessité de cette mesure transitoire, mise en place par la ministre, est toujours aussi vive. Mais, après 3 ans, nous nous attendions à ce que le gouvernement mette fin à cette iniquité.

Le Rapport Corbo, commandé par le MCC et déposé en 2013, faisait pourtant l’unanimité du milieu et semblait être la réponse à plusieurs irritants. La levée du moratoire sur le PAFIM et l’ajout de crédits, pour permettre le financement de toutes les institutions reconnues, était la voie de salut attendue depuis 15 ans. Mais, la ministre Hélène David fait fi de ces recommandations et persiste à maintenir l’iniquité financière dans le réseau muséal.

« Le MCC n’agit pas ou alors trop lentement. Son inaction a des conséquences graves sur nos musées; suppression d’emplois, réduction des activités et même, pour certains d’entre-nous, fermeture. À l’heure actuelle, 3 institutions de la Coalition sont en péril et envisagent de fermer leurs portes cette année. Neuf institutions sont menacées et 14 sont dans une situation préoccupante. C’est grave. Nos musées sont des attraits touristiques majeurs, des employeurs importants et l’impact économique de 107 351 277 $ qu’ils génèrent est primordial pour la vitalité économique de nos régions. Et l’à, on n’a pas encore parlé de l’aspect culturel… » mentionne Alexander Reford, porte-parole de la Coalition. « Dans les musées de la Coalition, 33 emplois seront supprimés en 2015, soit un peu plus d’un emploi par institution ».

Les musées de la Coalition revendiquent l’accès au PAFIM et ce, dès 2015.
La Coalition des institutions muséales reconnues-non soutenues regroupe à ce jour 31 institutions muséales provenant de 13 régions du Québec. Ces institutions ont obtenu la reconnaissance du ministère de la Culture et des Communications en 2001, mais sont toujours sans soutien financier pour leur fonctionnement.

Source : Coalition des musées reconnus-non soutenus (voir liste en annexe).
Pour entrevue : Alexander Reford, porte-parole officiel de la Coalition des musées reconnus-non soutenus
418.775.2222 poste 222

Coalition des musées reconnus-non soutenus du Québec
Coalition des musées reconnus-non soutenus
Région : Bas St-Laurent
Porte-parole : Alexander Reford (Jardins de Métis)
Institutions : Aster, Jardins de Métis, Site historique Matamajaw, Site historique maritime de la Pointe-au-Père.
Région : Saguenay-Lac-Saint-Jean
Porte-parole : Voir porte-parole officiel de la Coalition.
Institutions : Maison des Bâtisseurs Société d’Histoire du Lac-Saint-Jean.
Région : Capitale-Nationale
Porte-parole : Voir porte-parole officiel de la Coalition
Institution : Maison Henry-Stuart
Région : Mauricie et Centre-du-Québec
Porte-parole : Marie-Andrée Levasseur (Centre Raymond-Lasnier) ou Carole Bellerose (Centre de la Biodiversité)
Institution : Boréalis, Centre de la Biodiversité, Centre d’exposition Raymond-Lasnier, Musée des Ursulines, Musée du Bronze.
Région : Montréal
Porte-parole : Voir porte-parole officiel de la Coalition
Institution : Centre commémoratif de l’Holocauste, Galerie UQAM, Musée du Château Dufresne, Musée Marguerite-Bourgeoys.
Région : Abitibi-Témiscaminque
Porte-parole : Karyne Brassard, Réseau muséal Abitibi-Témiscamingue
Institution : Fossilarium, Musée Guérin.
Région : Côte-Nord
Porte-parole : Patrice Corbeil
Institution : Centre d’interprétation des mammifères marins.
Région : Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine
Porte-parole : Voir porte-parole officiel de la Coalition.
Institution : Centre d’interprétation du phoque, Exploramer, Site Mary Travers.
Région : Chaudière-Appalaches
Porte-parole : Voir porte-parole officiel de la Coalition.
Institution : Musée de l’accordéon.
Région : Laval
Porte-parole : Guylaine Archambault (Centre Armand-Frappier)
Institution : Centre Armand-Frappier, Parc de la Rivière-des-Milles-Iles, Salle Alfred-Pellan.
Région : Montérégie
Porte-parole : Marc Mineau (Biophare)
Institution : Biophare, Maison Trestler, Muséobus, Musée des beaux-arts de Mont-Saint-Hilaire, Musée du Haut-Richelieu.
Région : Outaouais
Porte-parole : Voir porte-parole officiel de la Coalition.
Institution : Galerie Montcalm