Actualités

13 avril 2015

15e Prix d’excellence en arts et culture – Huit lauréats sont récompensés

Source

Samuelle Ramsay-Houle, agente de projet
Conseil de la culture de l'Abitibi-Témiscamingue

  • Téléphone

    819 764-9511, poste 27 (sans frais : 1 877 764-9511)

  • Courriel

    projet@ccat.qc.ca

C’est au Théâtre de Poche de La Sarre, lors d’une cérémonie présentée par Desjardins, que le Conseil de la culture de l’Abitibi-Témiscamingue (CCAT) a dévoilé le nom des huit lauréats de ses Prix d’excellence en arts et culture. Ce moment a permis de saluer les réalisations d’artistes professionnels, de travailleurs et d’organismes culturels qui se sont illustrés dans les 5 MRC. Cette 15e édition a mis à l’honneur les arts visuels et les métiers d’art, avec l’attribution de six des huit prix dans cette discipline.

DEUX PRIX TOUTES DISCIPLINES

Prix Membre Honorifique du C. A. du Conseil de la culture
C’est au metteur en scène et comédien Daniel Morin, d’Abitibi-Ouest, que le conseil d’administration du Conseil de la culture a choisi de remettre son prix Honorifique, qui rend hommage à une personne dont l’action et l’engagement sont significatifs et stimulants pour les arts et de la culture de l’Abitibi-Témiscamingue. En remettant le prix, M. Pierre Laliberté, président du CCAT, a salué un artiste qui a 25 ans de vie active au sein de la Troupe À Coeur ouvert, qui a mis en scène une vingtaine de pièces de théâtre ou comédies musicales et qui s’est impliqué auprès d’une dizaine d’organismes ou de projets sociocommunautaires de sa localité. Le lauréat s’est vu remettre une bague créée par la joaillière Caroline Arbour.

Prix Petite collectivité remis par L’Indice bohémien
La municipalité de Lorrainville, du Témiscamingue, s’est vu remettre le Prix Petite collectivité qui récompense la vitalité artistique et culturelle d’une communauté de 5 000 habitants et moins. Ce village de plus de 1 300 habitants a retenu l’attention du jury par sa capacité à mobiliser et rassembler la communauté autour des arts et de la culture ainsi que par son rayonnement extérieur et son attractivité. Le dynamisme et la cohésion dont fait preuve cette petite communauté rurale sont exemplaires! Remis par la présidente de L’Indice bohémien, Mme Astrid Barrette-Tessier, ce prix vaudra à la lauréate la publication d’un publireportage dans l’édition de juin du journal culturel. 

SIX PRIX EN ARTS VISUELS ET MÉTIERS D’ART

Prix du Public TVA Abitibi-Témiscamingue
Ce prix, attribué à un organisme par vote du public, a été remis à la Société des arts Harricana, organisme à but non lucratif fondé en 1995. Le dynamisme qui la caractérise fait en sorte que plus d’une centaine d’artistes et artisans de la MRC Abitibi, représentant toutes les disciplines artistiques, en font partie. La SAH a pour objectif la valorisation et la promotion des arts en suscitant différents projets rassembleurs, tant au niveau social qu’humanitaire. Avec ce prix, la lauréate pourra bénéficier d’une campagne publicitaire d’une valeur de 1 000 $ diffusée sur les ondes de RNC Média.

Prix Réalisation remis par la Ville de La Sarre
Appelés à voter pour un projet « coup de cœur » réalisé au cours des trois dernières années, les membres en règle du Conseil de la culture ont porté leur choix sur « 100 $ le pied carré », une exposition-bénéfice organisée par L’Écart.. . Lieu d’art actuel. Allant de la peinture à la sculpture en passant par la photographie à l’estampe, nous pouvions observer pendant cette exposition un microcosme de tous les talents des artistes en arts visuels de chez nous. L’équipe de L’Écart.. . Lieu d’art actuel, à l’origine de ce projet, s’est vu remettre une œuvre de Michel Drapeau, offerte par la Ville de La Sarre, ville-hôtesse de cette 15e édition des Prix d’excellence.

Prix Travailleur de l’ombre remis par le ministère de la Culture et des Communications
C’est à Anne-Laure Bourdaleix-Manin, qui travaille au Centre d’exposition de Val-d’Or depuis plusieurs années, que le ministère de la Culture et des Communications a remis le Prix Travailleur de l’ombre, accompagné d’une bourse de 500 $. Ce prix salue l’implication et le dynamisme d’une personne qui contribue, loin des projecteurs, au développement et au rayonnement de sa discipline. En lui décernant ce prix, le jury désirait souligner le travail d’une femme dévouée à la discipline des arts visuels, à qui l’on reconnait une grande rigueur et un très grand professionnalisme qui s’observent dans tout ce qu’elle entreprend, avec un égal souci de précision pour les faits et les évènements.

Prix TN : intégration des technologies numériques remis par le Conseil de la culture
Ce prix est venu récompenser une artisane en métiers d’art qui a su intégrer de façon structurante les technologies numériques à ses activités. C’est à la joaillière Katia Martel, de la Vallée-de-l’Or, que le jury a choisi de remettre cette mention, accompagnée d’une bourse de 1 000 $ du Conseil de la culture. L’utilisation des technologies numériques est omniprésente dans tout le processus créatif de l’artiste qui a été honorée, et ce, tant dans la diffusion de ses projets que dans la réalisation et la conception de ceux-ci.

Prix Relève remis par les députés François Gendron et Guy Bourgeois
Le Prix Relève, accompagné d’une bourse de 1 000 $ des députés François Gendron et Guy Bourgeois, a été décerné à l’artiste en arts visuels Francis Boivin, de Rouyn-Noranda. En lui remettant ce prix, le jury désire saluer la qualité de ses réalisations, son innovation ainsi que sa contribution à la vie artistique de l’Abitibi-Témiscamingue.

Prix du CALQ – Créatrice de l’année en Abitibi-Témiscamingue
Pour clore la cérémonie, c’est à l’artiste Véronique Doucet, de Rouyn-Noranda, que le Conseil des arts et des lettres du Québec a remis son Prix Créatrice de l’année en Abitibi-Témiscamingue, accompagné d’une bourse de 5 000 $. Le jury interrégional qui l’a désignée lauréate a voulu saluer une artiste multidisciplinaire motivée par une quête d’équilibre entre l’humanité et l’environnement. Artiste engagée et environnementaliste, par ses œuvres, elle fait ressentir aux gens qu’ils sont détenteurs d’une puissance de changement.

Le Conseil de la culture félicite tous les lauréats et remercie cordialement ses partenaires qui ont rendu possible cette 15e édition des Prix d’excellence.

Site Web
Communiqué