Actualités

13 janvier 2015

Trois représentations d’Appels entrants illimités à l’Agora des Arts

Source

Julie Goulet, communications
Agora des Arts

  • Téléphone

    819 797-0800

  • Courriel

    communications@agoradesarts.com

Une comédie existentielle joyeusement baroque qui ne laisse personne indifférent.

Les 20 et 21 janvier prochain, le Théâtre Le Clou débarque à l’Agora des Arts avec la captivante pièce Appels entrants illimités. Ce spectacle original et singulier est créé par l’une des meilleures compagnies de théâtre pour les adolescents qui circule sur tout le territoire québécois, canadien et à l’étranger depuis 25 ans. Les élèves d’art dramatique de l’École d’Iberville, ainsi que ceux de l’École La Source, assisteront à l’une des trois représentations offertes qui auront lieu en soirée, soit le mardi 20, à 18 h et 20 h et le mercredi 21, à 18 h. En plus de la sortie au théâtre, les élèves des deux écoles secondaires recevront la visite de notre comédien maison, Étienne Jacques, qui donnera une quinzaine d’ateliers préparatoires à la pièce. Les deux représentations du mardi 20 janvier sont complètes, mais une quarantaine de places sont encore disponibles pour la représentation du 21 janvier. Bienvenue à vous, amateurs de création théâtrale et parents qui aimeraient assister au spectacle en compagnie de votre adolescent. Présentez-vous à la porte dès 17h30 le soir de la représentation. Le coût des billets est de 10 $. Le spectacle est d’une durée de 65 minutes sans entracte.

LA PIÈCE
Appels entrants illimités, une pièce du dramaturge David Paquet, est mise en scène par Benoît Vermeulen et met en vedette trois excellents comédiens, soit Florence Longpré, que l’on a découverte dans le rôle de Coralie dans la populaire série Mémoires vives à Radio-Canada, Catherine Le Gresley et Jonathan Morier, qu’on voit davantage au théâtre.

LE RÉSUMÉ
Louis pleure chaque fois qu’il lit le journal. Anna se déguise constamment. Charlotte attend le grand amour. Alors que le monde extérieur les presse frénétiquement de consommer, de s’adapter, de prendre position, les membres du trio se débattent pour trouver un sens à ce qui les entoure tout en tirant le meilleur d’eux-mêmes. Dans ce chassé-croisé de situations cocasses, le réalisme d’un appartement laisse progressivement place à un lieu déconstruit où l’espoir et la vérité toute crue s’entrechoquent.

LE DESCRIPTIF
David Paquet a construit avec ce texte un univers riche et singulier. Son écriture sans entrave et ses dialogues souvent surréalistes sont appuyés par une mise en scène rythmée et éclatée. Maladroits, décalés, mais combien attachants, les personnages font preuve d’une volonté touchante dans le combat qu’ils mènent : garder intact leur espace intime sans se couper du monde. Avec Appels entrants illimités, les portes s’ouvrent sur l’intérieur et l’extérieur, sur le rire aussi bien que sur la réflexion. C’est une comédie existentielle joyeusement baroque. Des groupes d’adolescents de cinq écoles ont suivi les différentes étapes du processus de création lors de lectures, d’enchainements et de représentations expérimentales. Chaque séance était suivie d’une discussion où commentaires et critiques étaient les bienvenus.

QUELQUES CRITIQUES
– « Si le texte est déjà, en soi, délicieux, la mise en scène de Benoît Vermeulen est tout à son honneur : des trouvailles qui passent de saisissantes à rigolotes, un choix de comédiens irréprochables, … »
Vickie Lemelin-Goulet, Les Méconnus

– « La mise en scène imprime au spectacle un dynamisme joueur. Un feu roulant qui s’apaise un peu lorsque ces trois solitudes osent se défaire de leur carapace et tenter un contact avec l’autre. »
Marie Labrecque, Le Devoir

– « On peut se reconnaître à travers les personnages à différents moments de notre vie. »
Manon Gagné, enseignante

INFORMATION
Pour informations, communiquez avec nous au 819 797-0800.

Entrevues : Éric Potvin, Théâtre Le Clou, 514 596-1616 ou diffusion@leclou.qc.ca

Site Web
Communiqué