Actualités

1 décembre 2014

Alex marche à Paris et trouve l’amour des Français

Source

Astrid Barrette-Tessier et Beatriz Mediavilla

  • Téléphone

    819 797-0132

  • Courriel

    kapusine@hotmail.com

Le 24 novembre dernier, une délégation du film Alex marche à l’amour était présent à l’évènement Cinéma du Québec à Paris pour y présenter le film et discuter de l’œuvre de Gaston Miron lors d’une table ronde. Les festivaliers ont été charmés par la qualité du long-métrage de Dominic Leclerc et la profondeur du personnage d’Alexandre Castonguay. Le documentaire a su rassembler les amateurs du poète et du cinéma québécois lors d’une présentation à guichet fermé, en plus d’être l’un des coups de cœur des organisateurs de l’évènement. Happés par le pèlerinage du protagoniste et son incarnation de l’œuvre de Miron, les spectateurs ont apprécié le film pour son authenticité, sa sérénité, ses rencontres humaines et la qualité du montage. La réception a été plus que favorable de la part des Français.

Gaston Miron, poésie et engagement
Lors du festival, Alex marche à l’amour était présenté lors d’une soirée hommage au poète québécois. La projection du film a été suivie du documentaire de Simon Beaulieu, Miron : Un Homme revenu d’en dehors du monde, d’une lecture de poèmes de Miron par le comédien Jacques Bonnaffé et d’une rencontre autour de Miron, homme de poésie et d’engagement animée par la journaliste Catherine Pont-Humbert. Cette discussion a permis aux réalisateurs des documentaires et au comédien Alexandre Castonguay d’échanger sur leur processus créatif, leur inspiration ainsi que le poète et de faire la rencontre de gens passionnés par l’œuvre de Miron, mais aussi des Parisiens ayant côtoyés le poète de son vivant.

Cet évènement accueille aussi les Rencontres de Coproduction Francophone où des réalisateurs et producteurs québécois sont invités à échanger sur leur projet pour développer d’éventuel partenariat avec la France. Dans le cadre de ces activités, le réalisateur Dominic Leclerc a assisté à un diner rencontre avec des journalistes français et les autres réalisateurs du festival. Il a aussi fait une entrevue dans le cadre d’une émission réalisée sur l’évènement qui sera diffusé sur France 3.

Autres projets cinématographiques lors de ce séjour parisien
La délégation du film a aussi effectué différents tournages pour différents organismes de la région. En tout l’équipe a réalisé quatre blocs de tournage. Finalement, lors de son séjour, M. Leclerc a assuré le poste de chef opérateur pour le tournage du court-métrage La Crise du cinéaste Québécois de Patrick Damien-Roy et mettant en vedette Alexandre Castonguay dans le rôle principal. Le réalisateur québécois a profité du séjour parisien du comédien pour tourner une scène cruciale du film avec le comédien français, Monsieur Didier Bourdon, un ancien « Inconnu ».

La délégation revient ravie des différents projets réalisés et des contacts développés lors de cet évènement d’envergure chapeauté par la SODEC. Soulignons aussi que la région est présente à cet évènement depuis deux ans puisque l’an dernier Alexandre Castonguay, accompagné du réalisateur Éric Morin, étaient du nombre des invités de Cinéma du Québec à Paris pour y présenter le film Chasse au Godard d’Abbittibbi.

Pour information et entrevue:
Dominic Leclerc. Réalisateur – 819 279-6532 — dominicleclerc@me.com
Alexandre Castonguay. Comédien – 819 762-0827 — acpanache@gmail.com

Site Web
Communiqué