Actualités

9 octobre 2014

Soirée Ciné-chasse avec Martin Guérin

Source

Marianne Trudel
Centre d'exposition d'Amos

  • Téléphone

    819-732-6070

  • Courriel

    exposition@ville.amos.qc.ca

Dans la foulée de l’exposition Dans la mire — Regards sur la chasse, le Centre d’exposition et la Bibliothèque d’Amos vous invitent à une soirée Ciné-chasse le jeudi 23 octobre à 19 h au Cinéma d’Amos, en compagnie du cinéaste et enseignant Martin Guérin. 

Lors de cette soirée destinée tant aux cinéphiles qu’aux chasseurs, Martin Guérin abordera la thématique de la chasse dans le cinéma québécois à travers plusieurs aspects tels que le rituel de passage, la masculinité, les résonances identitaires ainsi qu’une perspective esthétique et symbolique de la chasse. Le documentaire de Bruno Boulianne, Bull’s eye, un peintre à l’affût sur l’artiste Marc Séguin sera projeté et commenté par Martin Guérin. 

Des laissez-passer pour le Ciné-chasse feront l’objet de tirage quotidien du 15 au 19 octobre parmi les personnes intéressées qui visiteront les expositions Dans la mire-Regards sur la chasse et Québec Chasse et pêche, la première décennie au Centre d’exposition d’Amos. La bibliothèque municipale fera de même pour les personnes qui emprunteront un film de la collection de l’ONF. 

Martin Guérin, l’animateur de la soirée 
Originaire d’Amos, Martin Guérin enseigne le cinéma au Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue depuis 2000. Il est également cinéaste et ses documentaires ont voyagé partout dans le monde. Il travaille actuellement à la scénarisation de son premier long métrage intitulé Coney Island. Il est chroniqueur cinéma à l’émission Des Matins en or à Ici Radio-Canada. 

Bull’s eye, un peintre à l’affût, un documentaire de Bruno Boulianne sur l’artiste Marc Séguin 
Une forêt boréale, l’automne. Un homme cagoulé, l’oeil aux aguets. Camouflé dans la brousse, une arme à la main. Un tueur en série ou un simple chasseur de panache!? Pas du tout. Plutôt un artiste unique traquant la bête et l’instant fugace pour mieux faire apparaître l’image qui deviendra tableau. Bull’s eye, un peintre à l’affût trace avec justesse et complicité le portrait d’un artiste qui peint comme il chasse, avec patience, foi et désir. Désir de vivre et de créer, à cheval sur l’Amérique – entre Montréal et New York – et en étroit rapport avec l’immensité sauvage afin d’atteindre sa cible : fixer sur la toile l’image à couper le souffle. 

À 40 ans, Marc Séguin est considéré et reconnu comme un des peintres canadiens les plus talentueux de sa génération. Ses oeuvres font partie d’importantes collections publiques et privées partout dans le monde. Créant entre Montréal et Brooklyn, son travail est régulièrement exposé sur le circuit de l’art contemporain : New York, Miami, Chicago, Hong Kong, Madrid, Bâle, Cologne et Venise. Élève de Molinari, admirateur de Riopelle, l’artiste crée un oeuvre dense qui mêle les genres. Chasseur d’images et chasseur de gibiers, il explore le territoire et ses mystères afin de nourrir sa peinture et lui donner toute sa singularité. 

Après avoir remporté plusieurs prix avec un premier documentaire remarqué, Un cirque sur le fleuve, Bruno Boulianne, natif de Rouyn-Noranda, a oeuvré au sein de l’équipe du Cirque du Soleil, pour être ensuite sélectionné comme cinéaste résident à l’Office national du film du Canada. 

Son long métrage, Bull’s eye, un peintre à l’affût a été réalisé en 2010 et a remporté le Prix tremplin pour le monde ARTV au Festival international du film sur l’art de Montréal 2010 (FIFA), et a été nominé trois fois au Prix Gémeaux en 2011 pour le meilleur documentaire culturel ainsi que le meilleur montage et son documentaire. Bruno Boulianne travaille comme réalisateur indépendant, impliqué en recherche, scénarisation et réalisation de projets de documentaires, reportages, séries et magazines. 

La programmation automnale sera entièrement sous l’égide de la chasse… 

De nombreuses activités viendront ponctuer l’automne du Centre d’exposition d’Amos. Un petit aperçu : 

  • Jusqu’au 4 janvier, profitez de l’exposition Dans la mire-Regards sur la chasse produite par le Centre d’exposition d’Amos et conçue par Cinémanima avec la participation de plus d’une trentaine d’artistes. Mesdames, en visitant cette exposition, courrez la chance de gagner un forfait pour deux personnes « Fauniquement femme Latulippe » d’une valeur de + de 1 000 $ offert en collaboration avec BC Sports d’Amos. 
  • Dès le 21 novembre, une installation sonore d’Héloïse Audy portant sur des récits et témoignages de femmes chasseuses prendra place; 
  • Une soirée Histoires de chasse, un Salon des artisans spécial chasse et un repas gastronomique sont aussi dans notre mire… 
Site Web
Communiqué