Actualités

7 juillet 2014

Horaire d’été au Centre d’exposition de Val-d’Or

Source

Marc Boutin
Le Centre d'exposition de Val-d'Or

  • Téléphone

    819-825-0942

  • Courriel

    accueilexpo@ville.valdor.qc.ca

Le Centre d’exposition de Val-d’Or présente, du 20 juin au 24 août 2014, l’exposition Nikiwin/Renaissance/Rebirth. Les visiteurs peuvent profiter de l’horaire d’été et venir au Centre d’exposition de Val-d’Or du lundi au dimanche soit 7 jours sur 7 et ce, jusqu’au 18 août.

L’exposition, Nikiwin / Renaissance / Rebirth sous le commissariat d’Anaïs Janin, parle du travail de femmes artistes autochtones de différentes générations, qui occupent une place particulière au niveau de l’art autochtone du Québec. Artistes majeures de la scène autochtone québécoise actuelle ces artistes poussent le visiteur à réfléchir sur l’identité autochtone et son universalisme.

Leurs thématiques sont reliées à l’assimilation culturelle, tout en exprimant une renaissance culturelle. Les techniques choisies expriment l’hybridation et le métissage artistique.

Les artistes : Nadia Myre, Algonquine, aborde les thématiques de l’identité et du langage, de la perte et de la reconnexion avec sa culture originelle. Virginia Pésémapéo Bordeleau, métis cri, affirme la sensualité autochtone issue du territoire, comme force de vie et de résilience, marquée par le métissage. Glenna Matoush, Ojibwa, parle de la destruction du territoire, et des difficultés sociales présentes dans les communautés. Sonia Robertson, Ilnu, poursuit l’inscription territoriale, telle que conçue par les Premiers Peuples, en se réappropriant chaque espace où elle fait ses installations, poussant le visiteur à se reconnecter avec l’environnement. Eruoma Awashish, Attikamekw, a pour objectif de se réapproprier référents culturels et religieux, Autochtones et non-autochtones, pour créer une oeuvre hybride, expression de son identité, où spiritualité et mémoire se côtoient.

Site Web
Communiqué