Actualités

31 mars 2014

L'artiste en arts visuels Louisa Nicol remporte le Prix du CALQ – Créatrice de l’année en Abitibi-Témiscamingue

Source

Conseil de la culture de l'Abitibi-Témiscamingue

  • Téléphone

    819 764-9511 ou 1 877 764-9511

Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) a décerné le Prix de la Créatrice de l’année pour la région de l’Abitibi-Témiscamingue à l’artiste en arts visuels Louisa Nicol, de Palmarolle. Le Prix du CALQ, assorti d’un montant de 5 000 $, a été remis lors de la soirée des Prix d’excellence en arts et culture de l’Abitibi-Témiscamingue, organisée par le Conseil de la culture de la région, au Théâtre des Eskers d’Amos.

Les membres du comité de sélection interrégional chargés de l’analyse des candidatures ont été impressionnés par le talent brut de Louisa Nicol, de même que sa persévérance et sa constance. De facture classique, ses dessins mettant en scène le corps humain se distinguent par leur qualité et leur poésie. Ils ont souligné sa détermination à se consacrer à un art millénaire, à l’abri des modes, en suivant sa propre trajectoire tout en faisant preuve d’une évolution dans sa démarche artistique.

Originaire de Palmarolle, Louisa Nicol a consacré toute sa pratique artistique à nourrir sa quête de la ligne juste, en dessinant d’un seul trait, sans retouche ni reprise. Après des études à l’École des beaux-arts de Québec, elle travaille comme graphiste à la Société Radio-Canada, où elle fonde l’Atelier de croquis. Elle collabore aussi avec des maisons d’édition et des revues à titre d’illustratrice avant d’enseigner à l’Université du Québec à Montréal et en Outaouais. Elle transmet également son savoir-faire à la Galerie Sang Neuf-Art et l’École des Beaux-Arts Rosa Bonheur, organismes qu’elle a fondés respectivement en 1983 et 1988, dans son village natal. Solidement enracinée dans sa région, elle revient y vivre en permanence en 2011. Depuis son enfance où elle dessinait les animaux de la ferme, ses crayons Prismacolor ne l’ont jamais quittée et le milieu où elle a grandi n’a pas cessé de l’inspirer. Ses œuvres font partie de collections privées et son travail a été présenté dans plusieurs galeries du Québec et centres d’exposition de l’Abitibi-Témiscamingue. Elle a notamment partagé l’affiche avec Jean-Paul Riopelle au Palais des arts Harricana, en 2008. Elle y reviendra à l’été 2014, à l’occasion d’une exposition solo présentée dans le cadre du 100e anniversaire de la Ville d’Amos.

Souligner l’excellence
En décernant ce prix, le CALQ poursuit son objectif de reconnaissance publique en soulignant l’excellence artistique. Le CALQ félicite chaleureusement Louisa Nicol dont les réalisations se distinguent par leur qualité et leur rayonnement. À ce jour, le CALQ a attribué 174 prix soulignant l’excellence de la création artistique dans 15 régions du Québec. La liste des récipiendaires peut être consultée au http://www.calq.gouv.qc.ca/prix/liste.htm

Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ)
Le CALQ soutient dans toutes les régions du Québec la création, l’expérimentation et la production dans les domaines des arts et des lettres et en favorise le rayonnement au Québec, au Canada et à l’étranger.

Le Conseil de la culture de l’Abitibi-Témiscamingue (CCAT)
Le CCAT représente, informe et concerte les professionnels des arts et de la culture de l’Abitibi-Témiscamingue depuis 1980. Par ses activités de formation, de concertation et de promotion, le CCAT travaille au bon développement de la culture régionale, facilite la réalisation de projets pour les artistes professionnels et les organismes culturels de la région ainsi que leur diffusion.

Communiqué