Actualités

26 mars 2014

Ciné-rencontre avec Guillaume Sylvestre, réalisateur du documentaire-choc Secondaire V

Source

Astrid Barrette-Tessier, agente de développement Ciné-Qualité
Ciné-qualité du théâtre du cuivre

  • Téléphone

    819 797-0132

  • Courriel

    astrid_bt@me.com

Le Ciné-Qualité du Théâtre du cuivre de Rouyn-Noranda invite toute la population, le lundi 7 avril, 19 h, à la projection du film Secondaire V. Le documentaire sera suivi d’une rencontre pendant laquelle les spectateurs auront la chance d’échanger avec le réalisateur, M. Guillaume Sylvestre, dans le foyer du Théâtre du cuivre.

Un documentaire controversé
Réalisé et scénarisé par Guillaume Sylvestre, ce documentaire se veut une incursion dans la vie d’étudiants en secondaire V de l’école publique montréalaise Paul Gérin-Lajoie d’Outremont (PGLO), et ce, durant l’année scolaire 2011-2012. Par le biais d’une caméra discrète et devenue invisible aux acteurs du film, on montre le quotidien de cette nouvelle génération. Malgré la volonté du réalisateur de vouloir rester extérieur au sujet, le documentaire a suscité de vifs remous à sa sortie. Certains critiques ont soulevé la problématique du système éducationnel en exprimant leur désillusion face à cette génération roi et trouve que celui-ci pose un regard juste sur ces jeunes issus de diverses cultures qui excellent dans l’argumentaire. À l’opposé, d’autres voient dans le film une manipulation de la réalité qui n’est pas représentative de nos jeunes Québécois. Dans une lettre ouverte, deux étudiants de l’école PGLO ont déclaré que ce film est « à l’école publique ce que le film porno est à la sexualité ».

Par ailleurs, Guillaume Sylvestre a confié à la journaliste Nathalie Petrowski dans un article de La Presse : « J’aime que mes films polarisent les gens, dit-il. Peu importe si la réaction est positive ou négative, j’estime que j’ai réussi quelque chose quand les gens réagissent vivement à ce qu’ils voient à l’écran. Je ne cherche pas à choquer pour choquer, seulement à faire en sorte que mes films brassent des affaires dont il est question rarement. » D’actualité plus que jamais avec les récents évènements ayant bouleversé les commissions scolaires et les réformes dans l’éducation proposées par le Parti Québécois, ce documentaire-choc ne laissera personne indifférent. Venez juger par vous-même et participer au débat du film en compagnie du réalisateur, en cette soirée d’élection provinciale.

Coproduit par Guy Bonnier et distribué par iStudio Divertissement inc., ce film a été présenté en avant-première au Festival du nouveau cinéma. Pour visionner la bande-annonce ou pour en savoir davantage sur le documentaire, consulter le site Web du film : www.secondaire5.com.

Documentaires et fiction pour ce jeune réalisateur
Guillaume Sylvestre s’est fait connaitre dans le milieu cinématographique québécois par la réalisation documentaire avec, entre autres, Durs à cuire et Sauvage. Le premier film fait état de l’envers du décor dans la cuisine respective de deux chefs reconnus internationalement, Martin Picard et Normand Laprise. Tandis que le second film suit trois Autochtones dans leur communauté. De plus, ce jeune réalisateur vient de signer son premier film de fiction 1er Amour, mettant en vedette Macha Grenon et Benoît Gouin. Ce long métrage est une adaptation libre du roman Premier amour de Ivan Tourguéniev. Fils de la prolifique Denise Bombardier, ce jeune réalisateur se démarque déjà par son approche cinématographique.

Ce ciné-rencontre est une occasion de promouvoir le Ciné-Qualité et de soutenir le cinéma québécois. Il est rendu possible grâce à la participation du ministère de la Culture et des Communications ainsi que des partenaires suivants : la Ville de Rouyn-Noranda, Réseau Plus, Association des cinémas parallèles du Québec, Téléfilm Canada et la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC).

Site Web
Communiqué