Conseil de la culture de l'Abitibi-Témiscamingue

Samuelle
Ducrocq-Henry

Arts médiatiques
Michel
Blais

Musique
Babillard

Ginette Vézina à la présidence du CCAT

publié le 1 juillet 2015

C’est lors de l’assemblée générale annuelle du Conseil de la culture de l’Abitibi-Témiscamingue (CCAT), tenue le 11 juin dernier, que madame Ginette Vézina a été élue à la présidence de l’organisme. Elle succède ainsi à monsieur Pierre Laliberté qui siégeait au conseil d’administration du CCAT depuis onze ans à titre de représentant de la MRC Abitibi et qui occupait depuis cinq ans le poste de président. Les membres présents lors de l’assemblée générale ont d’ailleurs tenu à le remercier pour sa généreuse implication.

Madame Ginette Vézina, membre du conseil d’administration du CCAT depuis cinq ans, a pour mandat de représenter la MRC de la Vallée-de-l’Or. Très engagée dans notre communauté, elle est notamment présidente du Salon du livre de l’Abitibi-Témiscamingue, mais aussi du Centre d’exposition de Val-d’Or.

Pour la seconder dans ses fonctions, Mme Véronique Girard a été élue comme 1re vice-présidente, M. Jocelyn Lapierre comme 2e vice-président, Mme Céline J. Dallaire comme trésorière et Mme Johanne Perreault comme secrétaire. Elle peut aussi compter sur la présence de treize autres administrateurs, soit mesdames Carmelle Adam, Madeleine Boudreault, Nicole Garceau, Geneviève Grenier, Nancy Hardy, Francine Plante, Stéphanie Poitras et Caroline Trudel, ainsi que messieurs Jacques Baril, Cédric Corbeil, Mathieu Gnocchini, Mathieu Larochelle et Christian Paquette.

Résumé du Bilan 2014-2015 du CCAT 
D’abord, ce qui aura vraiment marqué l’année 2014-2015 aura été, sans aucun doute, toutes les modifications au niveau de la gouvernance régionale. Ainsi, il a été souligné qu’en un an, le CCAT a assisté à la disparition des directions régionales du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS), à la fusion de la direction régionale du ministère de la Culture et des Communications de l’Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec à celle de l’Outaouais, ainsi qu’à l’abolition de la Conférence régionale des élus et du Forum jeunesse. Des modifications qui ont malheureusement toutes des impacts sur le milieu culturel.

Ensuite, même si le CCAT avait eu en janvier dernier la confirmation qu’il ne serait pas aboli, c’est une baisse de 15 % de son financement au fonctionnement qui lui a été annoncée en mai dernier. Celle-ci s’ajoute à une perte de 51 000 $ liée à des projets ou des partenaires qui ont disparu au cours de la dernière année. Des représentations sont en cours auprès de la ministre, mais aussi des députés de la région, afin de revoir notre dossier. Sans un réajustement de la situation, l’avenir de l’action du CCAT est extrêmement fragilisé.

Toutefois, à travers cette morosité, le CCAT a été particulièrement satisfait d’avoir pu offrir aux artistes et aux organismes de la région une Boutique des arts pour de la vente en ligne. Il a aussi été touché par la qualité d’accueil de la Ville de La Sarre lors de sa remise de prix qui mettait à l’honneur les arts visuels et les métiers d’art. Et enfin, il est toujours impressionné de constater que la vitalité du service de formation continue du CCAT est appréciée et utilisée par la collectivité artistique et culturelle.

En terminant, de nombreux défis attendent le CCAT en 2015-2016. De nouveaux espaces seront à occuper ou à créer pour la concertation, mais aussi pour la prise de décision. Il faudra s’assurer d’être vigilant pour que les avancées du milieu culturel et artistique soient maintenues et même bonifiées.


Calendrier culturel  
Abitibi-Témiscamingue

Soumettre un événement
Babillard du conseil

Mémo d'art - décembre 2015

[En savoir plus...]


Les arts et la culture : un dossier incontournable pour les candidats aux élections fédérales

[En savoir plus...]


Portrait des arts et de la culture en A-T (2007-2014)

[En savoir plus...]


Bilan du Forum JEUNES + CULTURE = CITOYENS

[En savoir plus...]


Mémo d'art - juillet 2015

[En savoir plus...]


Consulter les archives