Création d’un nouveau personnage

Pour les élèves plus jeunes (préscolaire, 1re et 2e année), l’auteure fait une lecture humoristique de son roman Un crapaud sur la tête avec la marionnette de Georges le crapaud bien installée sur son chapeau. Lors de la lecture, elle met l’accent sur les passages dans lesquels elle a utilisé des rimes. Après la lecture, elle invite les élèves à raconter l’histoire en se rappelant les différents personnages qui ont porté Georges sur leur tête. Certains d’entre eux sont invités à se costumer pour les incarner et à mettre la marionnette sur leur tête. Par la suite, en grand groupe, elle leur demande d’imaginer un nouveau personnage qui aurait pu avoir Georges sur sa tête et qui porte un chapeau comme ceux du roman. Pour terminer, elle fait la joie des enfants grâce à une chanson sur les crapauds écrite pour eux. Pour les élèves plus vieux (3e, 4e, et 5e année), elle fait le même atelier, mais, cette fois, elle demande aux élèves d’inventer en équipe de deux un personnage qui porte un chapeau, de le dessiner et de le décrire en utilisant des rimes comme elle le fait dans son roman.

Clientèle cible:
3,4,5,6,