Scénographie

La scénographie est un art de l’évocation. À travers les mots, le scénographe décrypte la particularité des personnages afin de concevoir des vêtements reflétant leur personnalité, en plus d’inventer l’univers dans lequel ils évolueront. Par une esthétique visuelle, le concepteur cherche à faire vivre des sensations afin de créer une résonance chez le spectateur. Il y arrive par une approche intègre et sensible, des choix artistiques précis et une mise en espace porteuse de sens.

Autres exemples d’activités

Les ateliers proposés initient l’élève à une ou plusieurs facettes du métier de scénographe, telles que le décor, les costumes, les accessoires, la peinture scénique, etc. En plus de démystifier une profession artistique peu commune, l’élève vivra l’expérience d’une création intuitive axée sur sa propre sensibilité. Il apprendra à s’approprier un texte et à s’exprimer par le langage plastique, découvrira le pouvoir de l’évocation et apprendra à commenter avec l’objectif de nourrir l’autre.

Inspirés du processus créatif de l’artiste, les ateliers proposés sont adaptés à tous les cycles et, par conséquent, la façon de les aborder et le matériel à utiliser pour leur confection sont variables. Le point de départ de chacun est un texte dont les participants prendront connaissance auparavant : une histoire, une pièce de théâtre, un poème, les paroles d’une chanson, choisis par les élèves, le professeur ou le scénographe. Les ateliers sont introduits par une démonstration visuelle du métier de scénographe. L’élève saisira alors le processus de la conception à la réalisation. Après une explication technique du projet choisi, l’artiste assiste l’élève dans son cheminement artistique, l’amenant à s’interroger sur ses choix. Le scénographe ne se contente pas d’illustrer les mots d’un texte. Il invente un univers évocateur avec tous les membres de l’équipe. Donc, différents temps d’arrêt serviront aux échanges qui stimuleront la création.

Clientèle cible:
2,3,4,5,6,7,8,

Besoins matériels:
Une collecte de matières à recycler selon l’atelier choisi serait appréciable pour l’environnement et enrichissante pour la créativité. L’atelier peut notamment nécessiter l’achat de matériaux spécifiques, au coût maximum de 100 $ par journée d’animation.